Comment une Russe a décroché, à son insu, un rôle principal dans le nouveau film de Spielberg

Steven Spielberg/Warner Bros. Entertainment Inc. 2018

Polina Zabrodskaïa, cette directrice de création pour l’agence de publicité Publicis London, a éprouvé un véritable choc en assistant à la première de Ready Player One. En effet, Art3mis, l’un des personnages centraux de ce nouveau film de Steven Spielberg, dont près de la moitié de l’action se déroule dans la réalité virtuelle, est la copie conforme de Polina.

« C’est un sentiment extrêmement étrange : visualiser pendant une heure et demie une copie animée de moi-même, reconnaître de petits détails qui échapperont à tout étranger », a-t-elle avoué. Bien évidemment, il ne s’agit point d’une coïncidence – l’époux de Polina, Jama Jurabaev, a été l’un des illustrateurs du film et pour créer cette héroïne il s’est tout simplement inspiré de sa femme.

Il y a quelques années, Jama avait déjà demandé à son épouse s’il pouvait utiliser son image pour un de ses personnages, sans toutefois préciser duquel il était question. « Elle a du cran, elle va te plaire », avait-il alors promis et Polina lui avait donc donné son feu vert. Il a doté Art3mis du visage, du corps et même des oreilles décollées propres à sa femme. Le concept du personnage a été approuvé par Spielberg et les animateurs ont fait leur travail pour rester fidèle à cette idée.

Polina a avoué avoir beaucoup apprécié la surprise que son mari lui avait réservée mais l’a remercié de ne pas avoir utilisé son image lors du travail sur les personnages de Jurassic Park.

Si vous souhaitez faire une surprise à votre femme mais n’avez pas la possibilité de préparer un plan si grandiose, offrez-lui des fleurs à la manière des Russes. Nous vous expliquons comment le faire ici.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer