Splendeur & savoir: classement des plus belles universités de Russie

Legion Media
Avoir un beau campus ne devrait pas être le seul critère pour choisir votre université, mais cela aide indubitablement. Voici donc notre classement des plus splendides établissements russes de l’enseignement supérieur.

10. Université fédérale baltique Emmanuel Kant, Kaliningrad

Bien que son prédécesseur, l’Université allemande de Königsberg, ait été grandement endommagé durant la Seconde Guerre mondiale, beaucoup de ses structures d’origine sont demeurées intactes. Tout comme dans le reste de Kaliningrad, une balade à travers ce campus vous procurera le sentiment de vous trouver en Prusse impériale.

9. Université d’Innopolis

Proche de la capitale du Tatarstan, la plus récente ville de Russie, fondée en 2012, abrite une université flambant neuve et futuriste. Situé le long de la Volga, cet établissement inauguré en 2015 ambitionne de se positionner en tant que force motrice du pays en matière de technologies de l’information et de robotique.

Lire aussi : Pourquoi choisir la Russie pour vos études à l’étranger?

Le bâtiment principal est intimidant de par la taille de sa façade en verre et en forme de vaisseau spatial. Vu de loin, il semble d’ailleurs léviter au-dessus du sol. En plus de cela, le campus dispose d’un système de galeries souterraines le connectant aux résidences universitaires, ce qui est idéal pour échapper à la rudesse des hivers russes !

8. Université fédérale d’Extrême-Orient, Vladivostok

Également récemment sortie de terre, sur le littoral de l’île Rousski, près de Vladivostok, elle représente l’un des sites universitaires les plus pittoresques du pays.

Conçu comme une « ville dans la ville », ce campus peut se targuer d’être parsemé de nombreux parcs, allées et complexes sportifs. Sans oublier ses résidences universitaires, certainement les plus modernes de Russie.

7. Université technique d’État Bauman, Moscou

La deuxième université la plus ancienne de la nation possède un campus à l’image de son prestige : dominant la rivière Iaouza, cette imposante structure de brique est un hommage aux milliers d’ingénieurs et industriels célèbres que l’établissement a formés.

6. Université d’État de Saint-Pétersbourg

La capitale du Nord abrite de nombreuses universités de haut rang, mais celle-ci est l’alma mater de Vladimir Poutine et est présentée comme la plus ancienne du pays.

Lire aussi : Sept raisons pour lesquelles vous ne devriez jamais apprendre le russe

Ayant vu le jour en 1724 comme grand projet éducatif de Pierre le Grand, le campus est aujourd’hui réparti en divers endroits à travers la ville, et notamment au sein de l’élégant bâtiment rouge des Douze Collèges, sur l’île Vassilievski, doté du plus long couloir académique au monde !

5. Université fédérale de Kazan

Cet établissement fait la fierté de la ville de par son architecture délicate mais sans prétention. Achevé en 1830, ce campus universitaire néoclassique au cœur de la capitale tatare suit toutes les règles de son temps : lignes claires et droites et colonnes symétriques et attirant le regard. Il n’est donc pas surprenant qu’il figure sur le Registre russe des sites du patrimoine culturel depuis 1996.

Alors que l’édifice principal tend à être au centre de toute l’attention, le campus renferme également toute une série de merveilles néoclassiques, telles que l’Institut de chimie, la Bibliothèque nationale du Tatarstan ou encore l’Observatoire universitaire.

4. Université d’État de Tomsk

La ville de Tomsk a inauguré son université en 1878, lorsqu’il a été décidé que le faste européen devait gagner la Sibérie. Décorée à l’aide d’incroyables œuvres de maçonnerie en brique blanche et de sols en parquet, il s’agit de l’un des monuments les plus éblouissants de la cité. Par ailleurs, il y règne une atmosphère des plus chaleureuses.

Lire aussi : Trois chocs culturels que vivent les étudiants étrangers en Russie

3. Université polytechnique Pierre le Grand, Saint-Pétersbourg

Fondée en 1899 à la demande du conte Sergueï Witte, ministre des Finances, et du légendaire chimiste Dmitri Mendeleïev, cette université a toujours été destinée à être le reflet de la grandeur impériale. Cette institution néoclassique se caractérise avant tout par ses arcades romaines, ses grandioses cages d’escaliers, et ses lustres extravagants, qui ont été imaginés pour ressembler aux campus d’Oxford, de Cambridge et à l’Université technique de Berlin. Situé en dehors du centre-ville, près du village de Sosnovka, ce campus dispose également de vastes espaces verts, particulièrement resplendissants en été.

2. Université d’État Lomonossov, Moscou

Alors que son histoire remonte à 1755, son principal édifice (le bâtiment universitaire le plus haut du monde), a été érigé en 1953 seulement. Il se dresse au sommet du mont des Moineaux, offrant une vue imprenable sur Moscou, de laquelle il est séparé par un parc arboré des plus plaisants. Majestueux, inspirant et profondément historique, ce campus moscovite est un lieu idéal pour toute personne ambitieuse souhaitant étudier dans la capitale russe.

Lire aussi : Trois emplois à temps partiel pour les étudiants étrangers en Russie

1. Académie russe des beaux-arts, Saint-Pétersbourg

L’académie des « trois arts primordiaux » a été fondée dans la Venise du Nord en 1757 à l’initiative de Mikhaïl Lomonossov. Se trouvant sur les quais de la Neva et ressemblant aux bâtiments que l’on peut admirer à Paris ou Amsterdam, cette institution aurait de quoi rendre jaloux l’Ermitage de par sa magnificence. L’une de ses plus splendides caractéristiques est son dôme en verre surplombant des arcades romaines et des sols délicatement ornés. La cour circulaire du complexe, prenant des airs d’arène antique, vaut elle aussi le détour.

Ayant eu une influence majeure sur l’histoire artistique de Russie, l’université n’accepte que 1 000 étudiants chaque année, mais propose également des cours d’été en anglais pour les étrangers.

Si vous désirez étudier la langue russe en France, voici notre catalogue complet des formations proposées à cet effet par l’ensemble des universités du pays.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

À ne pas manquer
Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies