En images: Annenkirche, l’église saint-pétersbourgeoise la plus tendance d’Instagram

angelius1979 (CC BY-SA 3.0)
Les intérieurs calcinés de cet ancien temple luthérien en ont fait par inadvertance l'église la plus populaire de la ville.

Russia Beyond désormais sur Telegram ! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

L'église Sainte-Anne, ou Annenkirche, est une grande cathédrale luthérienne située au cœur de Saint-Pétersbourg. Elle se distingue des autres bâtiments de la rue Kirotchnaïa par sa rotonde semi-circulaire à colonnes et... des files de jeunes à l'entrée, qui visent à capturer ses intérieurs. Ses murs renferment en effet un décor digne d’un film post-apocalyptique.

Gravure de 1834

Dès son inauguration en 1779, Annenkirche a été très populaire auprès de ses paroissiens, pour la plupart allemands, parmi lesquels le peintre Karl Brioullov et le joaillier de la cour Karl Fabergé. L'église gérait une école, un refuge pour orphelins et un hôpital.

À l'époque soviétique, le temple a été fermé. En 1939, l'église a été transformée en la salle de cinéma Spartak, où les meilleurs films internationaux étaient projetés. Il s’agissait du seul cinéma de Leningrad où il était possible de voir des films « capitalistes ».

Après la chute de l'Union soviétique, le service religieux dominical a repris dans cette église « cinéma ». Cela n'a duré, cependant, que peu de temps – de 1992 à 1997.

En 1998, un premier concert de rock y a été organisé. L'actuel recteur Evgueni Raskatov a lui-même admis y avoir assisté à quelques concerts de rock dans sa jeunesse.

À Pâques, en 2019

Les projections dans l'église ont également continué jusqu'en 2001, lorsque le bâtiment a été acheté par une société privée, qui a décidé de le transformer en boîte de nuit.

Lire aussi : Tout savoir sur les cinq plus belles églises de Saint-Pétersbourg

En 2002, l'administration de Saint-Pétersbourg a décidé de rendre l'église aux luthériens, après avoir gagné un procès contre les propriétaires de l'époque. Cependant, quelques semaines seulement après l'audience, un incendie s'est déclaré dans l'église, qui a complètement brûlé.

Les façades ont été restaurées en 2010, mais tout l'intérieur est resté dans le même état. De manière inattendue, ces intérieurs calcinés ont attiré les touristes et les habitants. Aujourd'hui, à ses abords l’on y trouve ainsi de véritables files d'attente d’individus désireux de photographier l'ancienne église.

Cette dernière collecte actuellement des fonds pour la restauration du bâtiment par le biais des réseaux sociaux et du financement participatif. C'est de cette manière que la croix est revenue sur le clocher et qu'un nouvel autel a été installé.

Chaque semaine, Annenkirche accueille des expositions, des concerts et des conférences historiques en échange de dons. Un grand marché de Noël est également organisé chaque année. Les offices sont désormais célébrés non seulement en russe, mais aussi en anglais.

L'église Sainte-Anne continue d’ailleurs d'attirer de nouveaux fidèles grâce aux réseaux sociaux. Le recteur affirme en effet que la plupart des nouveaux paroissiens sont venus ici pour la première fois non pas pour visiter une église, mais simplement un espace public.

Dans cet autre article, découvrez une élégante église russe de la région de Moscou aux allures de château de Disney.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies