Les locomotives à vapeur les plus puissantes, les plus rapides et les plus grandes de Russie

Alexey Malgavko/Sputnik
La Russie n’était pas un leader mondial de la fabrication de locomotives à vapeur, mais le pays a tout de même réussi à produire des modèles à succès - dont certains ont même surpassé ceux construits en Amérique et en Europe.

1. Brianski

Avec une vitesse maximale de 125 km/h, «B» («Brianski ») était la locomotive à vapeur la plus rapide de l’Empire russe dans les années 1910. Elle a réussi à survivre aux deux guerres mondiales et a fonctionné jusqu'au milieu des années 1950, lorsque l'ère de la locomotion à vapeur a pris fin.

2. E

Avec plus de 10 000 exemplaires fabriqués, « E » reste la locomotive à vapeur russe la plus produite. Conçue en 1912, elle est toujours utilisée dans les films, pour des célébrations occasionnelles et des circuits rétro.

3. Felix Dzerjinski

Conçue en 1931, « FD » (« Felix Dzerjinski ») était l'une des locomotives à vapeur de fret les plus puissantes de l'Union soviétique. Plus de 1 000 modèles ont été envoyés en Chine, où ils ont opéré jusque dans les années 1980.

4. Andreï Andreïev

Cette gigantesque locomotive à vapeur soviétique est apparue en 1934. C’était la seule locomotive à vapeur au monde avec sept paires de roues. « AA » (« Andreï Andreïev ») a échoué à cause de sa taille : elle endommageait les chemins de fer, ne pouvait pas tourner correctement, et usait les voies ferrées. Dans les années 1960, la seule « AA » existante a été envoyée à la casse.

5. Pobeda

Les locomotives à vapeur « L », également connues sous le nom de « Pobeda » (Victoire), sont apparues à la fin de la Seconde Guerre mondiale, en 1945. La Pobeda est considérée comme l’une des meilleures locomotives à vapeur soviétiques.

6. Joseph Staline

Construite au début des années 1930, « Joseph Staline » fut la locomotive à vapeur la plus puissante d'Europe pendant un certain temps, mais elle reste la plus puissante de l'URSS. Le seul modèle restant (IS20-317) se trouve maintenant à Kiev.

7. Général

Presque aussi puissante que la Joseph Staline, la P36 fut la dernière locomotive à vapeur soviétique à transporter des passagers. Elle était également connue sous le nom de « Général », en raison de ses rayures distinctives sur les côtés.

8. P38

La plus lourde des locomotives à vapeur soviétiques (plus de 380 tonnes) est apparue au milieu des années 1950, peu de temps avant l’arrêt de la production des locomotives à vapeur. La P38 était une copie modifiée de la locomotive à vapeur la plus puissante du monde, Yellowstone. Seuls quatre exemplaires ont été produits, mais malheureusement aucun n’a survécu.

Si vous n’avez jamais voyagé à bord d’un train en Russie et souhaitez sauter le pas, nous vous expliquons dans cet autre article ce à quoi il faut vous attendre !

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies