«Nourris la horde de moustiques»: une Sibérienne résume en un cliché la rudesse des étés iakoutes

Anastasia Gruzdyeva

Vous souvenez-vous de cette jeune femme, dont nous vous avions parlé et qui avait en janvier publié sur les réseaux sociaux son maquillage hivernal créé par le rude climat iakoute ? Eh bien elle l’a à nouveau fait, avec une pointe d’ironie, se concentrant cette fois sur l’un des inconvénients de l’été sibérien : la prolifération des moustiques. Ces maudits suceurs de sang envahissent en effet la région durant sa courte mais étouffante période estivale.

Voici donc Anastasia Grouzdieva. Son visage ne vous est peut-être pas familier, puisque lorsque nous vous l’avions montré, il était recouvert de glace. Son selfie avait alors fait le buzz sur Internet, où même ses cils étaient victimes du sévère hiver de Iakoutie (officiellement, République de Sakha).

Lire aussi : Lorsque la Sibérie revêt des allures de torride Moyen-Orient

Cette fois, « les sponsors de cette photo sont un petit bouquet de fleurs et l’absence de spray anti-moustiques », plaisante-t-elle. « Tu veux t’arrêter et prendre une photo ? Ou cueillir un bouquet ? Alors, nourris la horde de moustiques. C’était horrible ».

Sa publication a d’ores et déjà reçu plus de 5 000 « j’aime » et Tatiana Savina, une Moscovite, a donné un coup de pouce à la popularité du cliché de Grouzdieva en réalisant un montage, où ses deux images, hivernale et estivale, sont placées l’une à côté de l’autre avec la légende : « La Iakoutie en deux photographies ».

La Sibérie est vaste et diverse, et ses habitants ont souvent à affronter un climat peu clément. Dans cet autre article nous dressons le portrait du Sibérien typique.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies