Quels souvenirs ramener de la Coupe du Monde 2018?

Artyom Geodakyan/TASS
Les supporters impatients de voir les festivités commencer ont d’ores et déjà la possibilité de visiter la première boutique officielle de souvenirs, qui a ouvert ses portes la semaine dernière à Moscou.

Vous êtes un amateur inconditionnel de football ? N’attendez plus ! Vous pouvez désormais acquérir des souvenirs de la Coupe du Monde 2018 dans la capitale russe. Le premier des nombreux magasins officiels de la compétition a effet ouvert ses portes le 12 décembre. D’une superficie de 50m², il est situé au rez-de-chaussée du magasin central pour enfants, le Detski Mir, sur la place Loubianka.

Lire aussi : Petit guide urbain: tirer le meilleur de votre voyage en Russie pour la Coupe du Monde

On peut y trouver des souvenirs liés à cet événement majeur du football, tels que le Telstar 18, ballon officiel de la compétition, des t-shirts, des jouets représentant la mascotte de la Coupe du Monde, Zabivaka le Loup, du papier à lettres, etc. Les jouets par exemple coûtent à partir de 1 000 roubles (14 euros).

Une seconde boutique est prévue à Saint-Pétersbourg. « Nous ouvrirons 3-5 magasins similaires dans les 11 villes qui accueilleront les événements de la Coupe du Monde, et peut-être même plus à Moscou et Saint-Pétersbourg », a annoncé au quotidien économique RBC Ana Brito, directrice du département Gestion de marque et accréditation de la FIFA.

Lire aussi : Mondial 2018: les stades russes dans lesquels les Bleus joueront au 1er tour

En plus de petites boutiques au sein de centres commerciaux, la FIFA compte ouvrir deux grands magasins (de plus de 1000 m²) en mai, soit un mois avant le coup d’envoi du championnat. Il sera par ailleurs bien évidemment possible d’acheter des souvenirs directement dans les stades.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies