Le Mali enregistre à son tour le vaccin russe Spoutnik V

Jonathan Moscrop/Global Look Press

Russia Beyond désormais sur Telegram ! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

La République du Mali a procédé à l’enregistrement du Spoutnik V, vaccin élaboré par l’Institut moscovite Gamaleïa contre la Covid-19, informe sur son site le Fonds d’investissement direct russe (RDIF).

« Le préparatif Spoutnik V est inclus dans les portefeuilles de vaccins de plus de 10 pays d’Afrique. Nous saluons la décision de nos partenaires au Mali d’approuver l’application du Spoutnik V pour la prévention du coronavirus à l’aide d’un vaccin russe sans danger et efficace », a commenté Kirill Dmitriev, directeur général du fonds souverain.

Le Spoutnik V est ainsi désormais enregistré dans 58 nations, regroupant une population totale de plus de 1,5 milliard d’individus. Il occupe par conséquent, en termes du nombre d’États l’ayant homologué, la deuxième place parmi les vaccins développés dans le monde.

Pour information, la liste des pays l’ayant précédemment enregistré est la suivante : Russie, Biélorussie, Argentine, Bolivie, Serbie, Algérie, Palestine, Venezuela, Paraguay, Turkménistan, Hongrie, Émirats arabes unis, Iran, Guinée, Tunisie, Arménie, Mexique, Nicaragua, République serbe de Bosnie, Liban, Myanmar, Pakistan, Mongolie, Bahreïn, Monténégro, Saint-Vincent-et-les-Grenadines, Kazakhstan, Ouzbékistan, Gabon, Saint-Marin, Ghana, Syrie, Kirghizstan, Guyane, Égypte, Honduras, Guatemala, Moldavie, Slovaquie, Angola, Djibouti, Congo, Sri Lanka, Laos, Irak, Macédoine du Nord, Kenya, Maroc, Jordanie, Namibie, Azerbaïdjan, Philippines, Cameroun, Seychelles, Maurice, Vietnam et Antigua-et-Barbuda.

Dans cet autre article, constatez en images comment les villes de Russie reprennent vie suite à la levée des restrictions sanitaires.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies