Vaccins pour les pays pauvres: la Russie souhaite intégrer le Spoutnik V au mécanisme Covax

Keystone Press Agency /Global Look Press

Russia Beyond désormais sur Telegram ! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

Le Fonds d’investissement direct russe a déposé une demande de participation du vaccin Spoutnik V au programme international Covax, qui prévoit l’achat et la distribution de vaccins à destination des pays pauvres.

L’annonce a été faite par le directeur du Fonds, Vladimir Primak, lors d’une conférence de presse à l’agence TASS.

Le programme regroupe 170 États, parmi lesquels ceux aux revenus élevés et moyens paient l’acquisition de vaccins pour 92 pays n’ayant pas les moyens de s’en procurer une quantité nécessaire. Les nations bénéficiaires ne doivent alors prendre en charge que 15% des dépenses.

Par le bais de ce programme, est déjà effectuée la livraison de vaccins d’AstraZeneca et de Pfizer/BioNTech.

Dans cet autre article, nous vous partagions les témoignages d’étrangers ayant reçu le vaccin Spoutnik V en Russie.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies