Une nouvelle île arctique découverte par des écoliers russes

Global Look Press

Russia Beyond désormais sur Telegram ! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

Ce n’est pas la première fois que des écoliers russes font ce genre de découvertes : en scrutant les données livrées par satellite, huit jeunes issus de différentes villes du pays et participant au projet RiskSat ont en effet vu apparaître une île, informe la Société géographique de Russie.

Ce morceau de terre ferme d’une superficie de 5,6 hectares et atteignant 27 mètres de haut avec la couche de glace qui continue de le couvrir s’est formé le 9 juillet, à en juger par les clichés satellitaires, en conséquence de l’effondrement du pont de glace reliant l'île Severny, du nord de l'archipel de Nouvelle-Zemble, au glacier Vilkitski Ioujny.

« Il n’est pas un secret que l’Arctique se réchauffe, les glaciers reculent et la terre ferme surgit. Les élèves ont découvert une vraie île, même si petite, qui devra être tracée sur les cartes navales. Il s'agit sans aucun doute d'une découverte géographique importante », explique Sergueï Tchourkine, responsable de l’état-major de la Flotte du Nord.

Il est prévu que l’île en question soit étudiée par des membres de l’expédition conjointe de la Société géographique de Russie et de la Flotte du Nord prévue d’août à octobre 2020.

Dans cet autre article, nous vous expliquons pourquoi la Russie se réchauffe plus vite que le reste du monde.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies