Une Lada du futur spécialement conçue pour l’armée russe

Université d'État de Togliatti
On dirait que la Lada Niva s’apprête à faire son grand retour - cette fois-ci dans l'armée. Elle est plus solide que jamais, bien qu’elle n’ait pas de toit.

Une nouvelle voiture spécifiquement conçue pour l'armée russe a un châssis incroyablement léger, ne craint ni le feu, ni le gel, et se targue de posséder des technologies furtives. Elle a une autre caractéristique encore plus surprenante: c'est un cabriolet.

La conception du véhicule est basée sur la Lada Niva, un modèle emblématique et tout-terrain. Avec des dimensions réduites, il ne peut accueillir que deux personnes et est parfait pour le « hors-piste ». Les ingénieurs ont également littéralement dépouillé la voiture : elle n'a pas de portes ni de toit. 

Crédit : Université d'État de TogliattiCrédit : Université d'État de Togliatti

La version « améliorée » de la Niva, conçue spécifiquement pour l'armée, sera présentée au public pour la première fois au forum international militaire et technique Armée-2017, qui se déroulera au centre d’exposition Patriote dans la région de Moscou du 22 au 27 août. 

Crédit : Université d'État de TogliattiCrédit : Université d'État de Togliatti

Les concepteurs de la voiture affirment qu’elle peut résister à presque tout, y compris l’usure, le feu, le gel, les produits chimiques et les rayons X. Apparemment, le châssis de la voiture est fabriqué à partir d'un composite polymère spécial. 

Crédit : Université d'État de TogliattiCrédit : Université d'État de Togliatti

Une chose reste un mystère: si la voiture résiste au feu, au gel et aux rayonnements, ne devrait-elle pas avoir au moins un toit?! Eh bien non : le modèle présenté est tout simplement un prototype !

Lire aussi : 

Deux Renault Duster adaptés aux besoins de l’armée russe

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

À ne pas manquer