GLONASS: l’armée algérienne prochainement guidée par l’équivalent russe du GPS

Alexander Kriajev/Sputnik

La Russie a accordé à l’Algérie un accès de 10 ans à son système global de navigation satellitaire GLONASS, rapporte l’agence d’information RIA Novosti, se référant à un document publié le 29 juin sur le portail officiel de l’information juridique russe.

D’après ce document, signé le 9 octobre 2017 à Alger mais tout juste dévoilé, la Russie accepte, dans le cadre de la collaboration militaire et technologique avec l’Algérie, de fournir à cette dernière l’équipement nécessaire à la réception du signal de haute précision GLONASS, pouvant être intégré à l’armement des forces militaires algériennes.

À noter que l’Algérie ne possède ni le droit de vendre les équipements GLONASS à un pays tiers ni de les utiliser dans le bus de créer leur propres technologies analogues.

Auparavant, seule l’Inde bénéficiait d’un accès à ces technologies, depuis 2010.

La création d’un concurrent russe au système américain GPS est un enjeu stratégique et diplomatique, tout comme la conquête spatiale. Retrouvez ici les monuments commémorant cette dernière à travers la Russie.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies