Karen Khatchanov, le nouvel espoir du tennis russe

10 octobre 2016 Alexeï Mosko
Karen Khatchanov, 20 ans, est le premier joueur de tennis russe à remporter un tournoi du circuit ATP depuis 2013. Ce jeune homme de 1m98 est d’ores et déjà comparé à Marat Safin et Juan Martín del Potro.
Karen Khachanov
Karen Khatchanov, un joueur de tennis russe professionnel. Crédit : AP

Les amateurs de tennis ont déjà oublié le temps des victoires de joueurs russes, mais cet automne le vent a tourné. Le Moscovite de 20 ans a remporté au début d’octobre le tournoi de Chengdu en battant en finale l'Espagnol Albert Ramos-Vinolas, 31ème joueur mondial, en trois sets.

Pour Karen Khatchanov, c’est le premier tournoi remporté sur le circuit ATP de sa carrière. Pour le tennis russe, c’est une victoire importante, car elle est la première depuis celle de Mikhaïl Youjny au Valencia Open il y a trois ans. Le Russe avait alors battu l’Espagnol David Ferrer qui était à l’époque 3ème joueur mondial.

Membre d’un groupe expérimental

La victoire de Karen Khatchanov en Chine était inattendue, bien que le nom de ce Russe, désormais 55ème joueur mondial, ne soit pas totalement inconnu. Au cours de la dernière année, il a remporté deux tournois dans le cadre de l’ATP Challenger Tour, à Istanbul et à Samarkand.

La Russie, qui depuis Marat Safin et Nikolay Davydenko n’a donné aucun nom célèbre au tennis masculin, fonde de grands espoirs sur Karen Khatchanov. D’autant plus que les responsables du tennis russe misent particulièrement sur la génération de jeunes nés dans la seconde moitié des années 1990 : Chamil Tarpichtchev, président de la Fédération russe de tennis, les a même qualifiés de génération d’or.

Un groupe expérimental spécial a été créé pour ces jeunes qui commencent à quitter la catégorie des juniors pour jouer dans « la cour des grands ». Le jeune espoir Andrey Rublev brillait au début, notamment quand en 2014 il a remporté le tournoi junior de Roland-Garros. Mais au cours de sa carrière ultérieure en catégorie adultes, il ne s’est pas montré pas aussi éclatant que Karen Khatchanov pour le moment.

Les jeunes sont notamment « rodés » lors des matchs de la Coupe Davis. Lors du prochain tournoi contre la sélection serbe (du 3 au 5 février 2017) Karen Khatchanov fera face à l’expert Novak Djokovic.

Un nouveau Safin ?

Karen Khatchanov rappelle Marat Safin tant en apparence que d’après son style de jeu. Ce joueur de grande taille, 1m98, a plus d’un tour dans son sac, notamment son service lourd et puissant et son revers très correct. Sa surface de jeu préférée est la terre battue et les joueurs qu’il admire sont l’Argentin Juan Martín del Potro et Marat Safin.

Le jeune Russe est capable de répéter le succès de son compatriote, estime Andreï Tchesnokov, demi-finaliste de Roland Garros en 1989. « Il a tout ce qu’il lui faut, aussi bien le service que le jeu en fond de court. Il possède la puissance de Marat Safine. Quand il est stable, ses rivaux n’arrivent souvent pas à prendre le dessus », a-t-il indiqué dans une interview à l’agence russe R-Sport. D’après lui, Karen Khatchanov est capable de figurer dès cette saison dans le top-20 des meilleurs joueurs.

Les spécialistes reconnaissent également que Karen Khatchanov se heurte aux mêmes problèmes que son idole, par exemple, son emballement excessif. « A Chengdu, Karen a commis de nombreuses « erreurs d’enfant  », il manquait de sang-froid et d’assurance et hésitait dans la tactique à choisir à chaque moment donné du match. Il est trop empressé », a constaté Anna Chakvetadze, demi-finaliste de l’US Open en 2007.

Lire aussi :

« Nos joueurs ont compris qu’ils pouvaient faire de grandes choses »

La « Sirène » du sport russe

La Russie, meilleur spot de parachute d’Europe?

Droits réservés
+
Suivez-nous sur Facebook