L’amour des Russes pour le vélo en 12 images d’archives

1983. Des mannequins habillées en « paysannes » posent pour une photo.

1983. Des mannequins habillées en « paysannes » posent pour une photo.

Anatoly Lykov / TASS
De facteurs aux artistes de cirque, de mannequins à Léon Tolstoï : le vélo faisait partie intégrante de la vie tant dans la Russie tsariste qu’en URSS.
Une légende populaire raconte que le serf russe Efim Artamonov présenta le tout premier vélo au tsar Alexandre Ier en 1801, bien avant qu’il ne fût inventé en Occident. Sur la photo : Brigade de pompiers, 1907.
On dit que le paysan fit tout le chemin entre l’Oural et Saint-Pétersbourg sur son vélo. Sur l'image : Léon Tolstoï et son épouse Sofia avant une balade à vélo, 1896.
Artamonov aurait été libéré pour son invention extraordinaire, qui sera pourtant rapidement oubliée. Sur la photo : 1910s. Pique-nique en plein air.
L’histoire d’Artamonov est sans doute inventée, mais on ne peut ignorer l’affection des Russes pour le vélo. Sur l'image : Bicyclettes exposées au grand magasin Pobeda à Saint-Pétersbourg, 1912.
1920s. Défilé du 1er mai sur la place Rouge à Moscou.
1936. Des infirmières participent à une course de vélo entre Moscou et Gorki (aujourd’hui Nijni Novgorod).
1940. L’acrobate Zinaïda Tarassova au principal cirque de Moscou.
1954. Un facteur livre des journaux aux ouvriers d’une ferme collective en Asie centrale.
1954. L’équipe de cyclisme soviétique.
1983. L’ingénieur Nikolaï Sokolovski teste son modèle original de vélo.
1986. Des étudiants dans la ville de Jambyl (aujourd’hui Taraz, Kazakhstan) sur la ligne de départ avant une course de vélo.