Matchs de l’Euro 2021 en Russie: la porte est toujours entrouverte pour les supporters étrangers

Zamir Usmanov/Global Look Press

Russia Beyond désormais sur Telegram ! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

Le directeur général de la partie russe du comité d’organisation du championnat d’Europe de football, Alexeï Sorokine, considère que les supporters étrangers auront la possibilité de se rendre à Saint-Pétersbourg pour soutenir leurs équipes lors du tournoi, dont sept matchs seront disputés dans la capitale dite du Nord de la Russie. 

« Ces prochains jours seront signés les documents appropriés qui réglementeront l’accès des supporters étrangers en Russie. À ce jour, la situation se développe d’une manière positive et nous ne voyons aucun indice pour que les choses se passent différemment », a-t-il déclaré à l’antenne de la chaîne Rossiya 24.

Comme l’ajoute le responsable, une fois le document ad hoc publié, l’UEFA en sera informée et « beaucoup de ceux qui projetaient de se rendre en Russie seront soulagés ».

Avant la pandémie, la ville devait accueillir quatre matchs du tournoi. Cependant, suite au refus de Dublin d’héberger l’événement, trois autres rencontres ont été transférées à Saint-Pétersbourg.

Ainsi, sur la pelouse de la ville sur la Neva seront disputés les matchs suivants :

  • 12 juin : Belgique - Russie
  • 14 juin : Pologne - Slovaquie
  • 16 juin : Finlande - Russie
  • 18 juin : Suède - Slovaquie
  • 21 juin : Finlande - Belgique
  • 23 juin : Suède - Pologne
  • 2 juillet : un quart de finale

Les matchs se tiendront sur la pelouse du stade Gazprom-Arena.

L’Euro 2021 doit se dérouler du 11 juin au 11 juillet dans 11 villes européennes.

Dans cet autre article, nous vous narrions l’incroyable destin d’un footballeur de la Russie tsariste devenu ennemi du Parti communiste. 

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies