À quel point le sport est-il ancré dans les mœurs en Russie?

Alexander Poliakov/Global Look Press
Si la Russie brille à haut niveau dans de nombreuses disciplines sportives, à l’instar du patinage artistique ou de la gymnastique, dans quelle mesure cette activité est-elle répandue au sein de la population et comment s’y décline-t-elle exactement?

Russia Beyond désormais sur Telegram ! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

79% des Russes font du sport, telle est la conclusion d’une récente enquête menée par le Centre panrusse d’étude de l’opinion publique. Cela se fait toutefois à des degrés divers : 24% affirment en faire sur une base régulière, 32% de temps en temps et 23% très rarement. 20% avoue ne jamais en pratiquer.

Parmi les adeptes de cette activité, la plupart confient qu’il s’agit avant tout pour eux d’un moyen de préserver et de renforcer leur santé ; ils sont 63% à évoquer cette motivation. 12% assurent néanmoins faire du sport pour le plaisir et afin d’améliorer leur humeur et 8% estiment que cela les aide à lutter contre la fatigue et à conserver leur capacité de travail. Enfin, si 7% le font pour avoir une agréable silhouette, 2% s’y adonnent dans le but de se retrouver entre amis.

Du côté de ceux boudant ce passe-temps, les principales raisons mentionnées sont le manque de temps (32%), des problèmes de santé (19%), la flemme et le manque de désir (9%), le fait d’avoir d’ores et déjà un travail physique (9%) et l’âge (9%).

En ce qui concerne les disciplines privilégiées par les Russes, voici le classement : la course, la marche sportive et l’athlétisme (36%), le fitness (25%), la gymnastique médicale (18%), le ski et le patinage (18%), le vélo (18%), la natation (17%), la musculation et l’haltérophilie (12%), le volleyball (6%), le football (6%), les arts martiaux (6%), les échecs (5%), le tennis (4%), le basketball (2%) et le hockey (2%). D’autres types de sport sont pratiqués par 16% des personnes interrogées.

Pour ce qui est du lieu de prédilection pour cette activité, 39% des participants témoignent s’y consacrer à la maison, 31% dans une salle de sport, 52% dans la rue ou la nature et 13% sur des aires d’équipement sportif en extérieur.

Enfin, 84% des sondés précisent s’y adonner le plus souvent en toute indépendance, tandis que 5% pratiquent une activité physique généralement en compagnie d’un entraîneur.

Cette étude a été menée le 21 mars 2021 auprès de 1 600 citoyens âgés de plus de 18 ans.

Dans cet autre article, nous nous penchions sur les habitudes sportives de Vladimir Poutine.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies