La Russie débute l'allongement de la mythique ligne de chemin de fer Baïkal-Amour

Photographie d'illustration. Expert militaire lors de la restauration d'une voie de chemin de fer dans la région de Mourmansk (Nord-Ouest de Russie), en juin 2020

Photographie d'illustration. Expert militaire lors de la restauration d'une voie de chemin de fer dans la région de Mourmansk (Nord-Ouest de Russie), en juin 2020

Ministère russe de la Défense/Global Look Press
90 ans après le début de sa construction, ce projet, le plus onéreux d'URSS et à l'histoire funeste, s'apprête à s’agrandir.

Russia Beyond désormais sur Telegram ! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

Ce 5 avril 2021 marque le début de la construction, par les troupes ferroviaires des forces armées de Russie, de la deuxième branche de la légendaire Magistrale Baïkal-Amour (BAM), informe sur son site le ministère russe de la Défense.

Dix brigades seront engagées dans le chantier de ce tronçon de 340 kilomètres qui reliera les gares d’Oulak et de Fevralsk, dans la région de l’Amour.

Pour rappel, la BAM est une ligne de chemin de fer de Sibérie orientale et d’Extrême-Orient russe s’imposant comme l’une des plus longues au monde, puisque couvrant 4 300 kilomètres. Chantier titanesque entamé dans les années 1930 par des dizaines de milliers de prisonniers des camps du Goulag, il a été le projet le plus coûteux d’URSS. Des milliers de travailleurs forcés y laisseront également malheureusement leur vie.

Dans cet autre article, nous nous penchions justement, en images, sur l’histoire de ce «rêve communiste» qui a scié tant de vies.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies