En images: la magie du Nouvel An dans les vitrines de magasins soviétiques

Une fille devant la vitrine du magasin, 1967

Une fille devant la vitrine du magasin, 1967

Galina Kisseleva/Sputnik
C’est sous l’URSS que le Nouvel An est devenu la fête principale dans le pays, donc même sous les Soviets, à cette occasion, les vitrines de magasins adoptaient une parure festive et les commerces, ornés de sapins et de guirlandes scintillant de mille feux, connaissaient un afflux de clients.

Russia Beyond désormais sur Telegram ! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

Étalage vendant des boules de Noël, 1949
Le magasin GOuM, sur la place Rouge, se transforme chaque année en un domaine merveilleux en prévision de la fête.
Le magasin pour enfant Detski mir, années 1950
 Des enfants devant une vitrine la veille du Nouvel An, 1971
Magasin Detski mir, 1972
Jouets et décorations au Detski mir, 1972
Magasin Detski mir, 1972
 Vente de décorations rue Arbat, 1986

Les jours festifs dans la rue piétonne Arbat.

Sapins devant l’entrée du Detski mir, 1987
Étalages vides et inscription disant : « Bonne année 1990 »
 Les premières vitrines avec des Lego, 1991

Dans cet autre article, découvrez en photographies d’époque comment était célébré le Nouvel An en URSS.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies