Moins de religion, plus de sorties culturelles: comment les Russes occupent-ils leur temps libre?

Andreï Arkoucha/Global Look Press

Russia Beyond désormais sur Telegram ! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

En semaine, les femmes russes jouissent quotidiennement d’un peu plus de 3h de temps libre, contre 3h40 pour les hommes, tandis que le week-end, ces périodes passent respectivement à 5 et 6 heures, révèle un récent rapport publié par le réseau d’audit et de conseil FinExpertiza Global, s’appuyant sur les données du Service fédéral des statistiques Rosstat. Mais comment les citoyens du pays occupent-ils exactement ce temps à leur disposition ?

Tout d’abord, l’occupation favorite des Russes apparait être Internet et les médias, qui en 2019 ont monopolisé, en semaine et en moyenne, 99 minutes par jour pour les femmes et 123 minutes pour les hommes (le week-end, ces chiffres étaient de 120 et 167 respectivement). Une activité affichant toutefois une légère baisse depuis 2014 : -7% chez les femmes et -8% chez les hommes.

En semaine, en deuxième place se hissent la réflexion, le repos et la relaxation, auxquels les femmes allouent 32 minutes, soit une de moins que les hommes. Le week-end cependant, la deuxième activité préférée de la population russe s’avère être la communication avec autrui, y compris par le biais des réseaux sociaux, puisque la gent féminine y consacre 54 minutes quotidiennes, contre 58 pour les hommes, soit près du double par rapport à la semaine.

Il est par ailleurs intéressant de noter que s’ils accordent peu de place aux événements culturels, de divertissements et sportifs en semaine (3 minutes pour les femmes et 2 pour les hommes), ce passe-temps est l’un des principaux le week-end (18 minutes pour les femmes et 20 pour les hommes). Il s’agit d’ailleurs de l’activité ayant connu le plus fort essor au cours des cinq dernières années, avec un taux de croissance de 153% pour les femmes et 146% pour les hommes.

Au contraire, le sport et la religion sont en net recul. Tandis que l’activité physique occupe en semaine 4 minutes du temps des femmes et 6 de celui des hommes (5 et 10 le week-end), soit -69% et -75% par rapport à 2014, la pratique spirituelle a quant à elle enregistré une baisse de -21% chez les femmes et de -27% chez les hommes : 3 minutes en semaine pour les premières (5 le week-end), 2 minutes pour les seconds (2 également le week-end).

En outre, la place occupée par la vie sociale reste stable quel que soit le jour de la semaine : 10 minutes en semaine pour les deux sexes (11 minutes pour les femmes et 10 pour les hommes le week-end).

Enfin, la catégorie d’activité dans laquelle la différence entre les sexes est la plus marquée est celle des hobbies, jeux et loisirs, puisque les hommes s’y adonnent plus de deux fois plus que les femmes (10 minutes contre 4 en semaine, et 19 minutes contre 7 le week-end).

Dans cet autre article, nous vous présentions les hobbies des tsars russes.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies