Comment les Français voient-ils la Russie? (sondage)

Pixabay
Une nation patriote, marquée par le froid et le règne de Staline, mais au raffinement culturel certain, telle se dessine la vision qu'ont les Français de la Russie, révèle un récent sondage.

Russia Beyond désormais sur Telegram ! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

« La Russie est un rébus enveloppé de mystère au sein d'une énigme », affirmait Churchill, et il ne pouvait avoir plus raison. Aujourd’hui encore, le plus vaste des pays semble demeurer grandement méconnu au-delà de ses frontières et fait l’objet de coriaces stéréotypes. Afin de comprendre la vision que s’en fait la population française, L’Ours Magazine, spécialiste de cette contrée eurasiatique, a procédé à un sondage à choix multiples, dont nous avons tenu à vous dévoiler les résultats.

Vestiges de la glaciale URSS

Ainsi, interrogés quant aux symboles qu’ils associaient directement à la Russie, les participants ont majoritairement sélectionné le froid (73%), le communisme (69%), le ballet (59,6%), et la chapka (51,8%).

Pour ce qui est du peuple russe en lui-même, les Français le jugent patriote (81,9%), loin devant les adjectifs « orgueilleux » (27,6%), « spécial » (26%) ou encore « romantique » (23,2%). À souligner que l’humilité et l’humour ne récoltent respectivement que 15 et 15,4% respectivement.

En ce qui concerne les chefs d’État les plus importants de l’histoire russe, les sondés ont placé Staline (61,6%), Lénine (61,2%) et Poutine (58,8%) sur le podium, devançant ainsi fortement Gorbatchev (44,7%), Pierre le Grand (38%), Nicolas II (34,9%), Catherine II (34,1%) et le fameux Ivan le Terrible (26,3%).

Un pays d'art et de culture

Côté art, la musique et la littérature semblent être les domaines les plus représentatifs de Russie, puisque Tolstoï (77,4%), Tchaïkovski (67,3%), Dostoïevski (63,7%), Prokofiev (50,9%) et Pouchkine (42,9%) sont ses artistes les plus connus par les Français. Au contraire, les cinéastes figurent en bas du classement, avec Tarkovski (13,3%), Mikhalkov (11,9%) et Serebrennikov (4,9%).

Une richesse culturelle d’ailleurs reconnue, puisque 88,2% des personnes interrogées ont affirmé considérer la culture russe comme « particulièrement riche », contre 8,3% la qualifiant de « l’une des plus avancées », 5,1% d’« en retard » et 3,5% de « plutôt pauvre ».

Lire aussi : Êtes-vous vraiment prêt à visiter la Russie? (quiz)

Voyager pour mieux comprendre

85,8% des participants ont ensuite répondu positivement à la question de savoir s’ils aimeraient visiter un jour la Russie, écrasant par là même les 5,1% de réponses négatives.

Un voyage qui leur permettrait ainsi de s’aventurer dans l’inconnu, « mystérieux » étant le qualificatif le plus fréquemment choisi pour désigner ce pays, suivi par « amical » (36,6%), « ordonné » (32,3%), « généreux » (25,6%) et « sombre » (25,6%). En outre, si seuls 19,6% le jugent « hostile », uniquement 14,2% le voient comme « prospère ».

Un constat qui se retrouve dans les domaines d’étude les plus associés à la Russie, parmi lesquels l’économie ne récolte que 3,5% des voix, contre 58% pour la géopolitique, 49,4% pour l’histoire et 41,2% pour la culture.

« Ce sondage montre la persistance d’un imaginaire lié au monde soviétique, mais aussi de nombreux symboles qui ont fait la Russie depuis des siècles », conclut Paul Leboulanger, rédacteur en chef de L’Ours Magazine.

Des propos auxquels se joint Carole Grimaud Potter, fine connaisseuse du pays et analyste de cette étude : « Il est plaisant de constater que malgré le caractère peu cordial attribué aux Russes en général, les sondés sont majoritairement disposés à visiter la Russie. Les monuments, musées de renommée mondiale et richesses nationales exercent effectivement un fort attrait. Découvrir de ses propres yeux ce vaste pays et ses habitants et pouvoir se forger sa propre opinion permet de lever un mystère entretenu par les médias ».

À savoir que cette enquête a été menée auprès de 257 individus entre le 28 avril et le 6 mai 2020.

Dans cet autre article, nous nous penchons sur 28 clichés concernant la Russie, pour les détruire ou les confirmer.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies