Faute de compétitions sportives, les Russes parient sur le prix du sarrasin et la fin de la pandémie

Pixabay

Russia Beyond désormais sur Telegram ! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

En raison de la propagation du coronavirus, les annonces d’annulation de grands événements se sont multipliées en Russie, et les rencontres sportives sont à cet égard en première ligne. Aussi, dans cette morne période, les citoyens se sont-ils tournés vers des paris en ligne on ne peut plus inattendus, bien loin des terrains de football ou des patinoires de hockey.

Par exemple, sur le site international Parimatch, est apparue une catégorie « Russie. Quarantaine 2020 », dans laquelle les utilisateurs sont invités à miser sur différents indicateurs, tels que l’évolution du prix du sarrasin dans les points de vente de la chaîne Perekrestok, le fait qu’avant le 1er juin seront, ou non, interdits pour au moins une journée les déplacements entre les villes du pays, ou encore sur le fait que Sergueï Chnourov, leader du célèbre groupe Leningrad, dévoilera, ou non, une chanson dédiée au Covid-19.

De son côté, Betcity propose à ses adeptes de deviner si, oui ou non, l’OMS annoncera l’élaboration d’un vaccin avant le 31 décembre prochain, ou si elle déclarera la fin de la pandémie avant 1er juillet 2020 ou le 1er janvier 2021.

Sur ce même site, plus en lien avec le sport, les parieurs peuvent également miser sur le pays, parmi une brève sélection, qui, selon eux, organisera en premier la reprise de sa saison nationale de football.

Dans cet autre article, nous vous décrivons les produits sur lesquels les Russes se ruent dans les magasins en raison de la pandémie et d’une éventuelle menace de pénurie.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies