COVID-19: un bar en ligne de Saint-Pétersbourg suggère de profiter du confinement

Getty Images

Russia Beyond désormais sur Telegram ! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

En pleine pandémie de coronavirus, une créative agence de Saint-Pétersbourg a lancé un bar en ligne sous le nom Stay The Fuck Home Bar pour soutenir l’initiative homonyme mondiale #StayTheFuckHome (#RestezChezVousBordel). Il s'agit d'une sorte d'appel aux gens à rester à la maison pour ne pas contribuer à une propagation excessive du SARS-CoV-2.

Créé sur la plate-forme Whereby et par analogie avec le site Chatroulette, le bar propose de boire un verre pendant la quarantaine et l'auto-isolement. Le principe de fonctionnement est le suivant : il existe plusieurs « pièces » sur le site et chacune d’entre elles peut accueillir 12 personnes. À l'intérieur, sous la forme d’une vidéoconférence, les gens peuvent communiquer tant avec des amis que des étrangers. Pour inviter quelqu’un à vous rejoindre dans ce bar virtuel, il suffit de copier et d'envoyer un lien d'invitation. 

>>> «Arrêtons le MACARONOvirus»: en Russie, Auchan tente de raisonner ses clients face à la pandémie

Comme l’a raconté au journal Sobaka.ru le directeur créatif de l'agence Mikhaïl Chichkine, des bars existants dans la réalité ont d’ores et déjà manifesté un intérêt pour reproduire une version en ligne de leur établissement sur la plate-forme. L’idée de faire un tel bar est née spontanément au cours d'une discussion sur les conséquences de la quarantaine, note le créateur du projet.  

« Tout est simple : vous vous versez un verre de bière, vous vous connectez en ligne et il y a déjà des gens de partout dans le monde : quelqu'un de Los Angeles, de Tallinn, de Kharkov et de Moscou. Beaucoup d'expatriés qui ont quitté la Russie, et ici [dans ce bar en ligne] ils racontent comment ça se passe là-bas maintenant. Donc, c'est une communication en direct, tout le monde se familiarise, discute de sujets différents », explique Chichkine.

Dans cet autre article, nous présentons la liste des lieux les plus emblématiques de Russie ayant fermé leurs portes au public en raison du coronavirus.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies