Coronavirus: la Russie suspend le train Moscou-Paris

Ilya Pitalev/Sputnik

Russia Beyond désormais sur Telegram ! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

Afin de prévenir la propagation du coronavirus, les Chemins de fer de Russie (RZD) ont suspendu la circulation des trains circulant entre Moscou et les capitales française et allemande. Selon le communiqué de presse de l’entreprise, la mesure est entrée en vigueur le 15 mars et le restera jusqu’à nouvel ordre.

Cette décision a en réalité été prise après que la Pologne a fermé le trafic ferroviaire international sur son territoire, par lequel passent habituellement les trains de RZD. À noter que voyageurs des trains annulés sont autorisés à recevoir un remboursement total de leur billet. Plus tôt, avait également été annoncée la suspension provisoire des liaisons ferroviaires Moscou-Nice et Moscou-Prague. 

La Russie renforce les mesures 

Dans un même temps, la création d’un Conseil de coordination pour la lutte contre le coronavirus a été dévoilée par le premier ministre russe Mikhaïl Michoustine ce week-end. La nécessité d’un tel organe, selon le chef du Cabinet des ministres, réside dans le fait que la situation ne se limite pas aux seules questions médicales.

De nouvelles mesures de prévention contre le virus ont par ailleurs été prises dans la capitale russe dans le cadre du régime d’urgence. Ainsi dans le décret signé par le gouvernement moscovite, le coronavirus est reconnu officiellement comme « circonstance de force insurmontable ». Par conséquent, à partir de ce 16 mars, la libre fréquentation des écoles à Moscou est interdite jusqu'à une ordonnance spéciale. 

Les universités russes ont elles aussi commencé à passer à la formation à distance, conformément aux recommandations publiées le dimanche 15 mars par le ministère de l'Éducation et de la Science. Ainsi, d’après l’agence de presse Interfax, sept établissements d'enseignement supérieur sont d’ores et déjà passés à un régime d’enseignement à distance : les Universités d’État de Moscou, Saint-Pétersbourg et Tioumen, les Universités fédérales du Sud, d'Extrême-Orient, du Nord-Est, ainsi que l’Université polytechnique de Tomsk. 

Pour information, à ce jour, 93 cas de contamination au coronavirus ont été confirmés en Russie, parmi lesquels 4 ont d’ores et déjà guéri. Selon une déclaration de Tatiana Golikova, vice-présidente du gouvernement, faite en ce lundi et relayée par la presse, 86 de ces cas ont été importés de l’étranger.

Dans cet autre article, découvrez plus en détails comment la Russie lutte contre l’épidémie.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies