Un Italien testé positif au coronavirus en Russie

Alexey Danichev/Sputnik

Russia Beyond désormais sur Telegram ! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

Le COVID-19 a été diagnostiqué chez un citoyen italien arrivé en Russie le samedi 29 février, informe ce jeudi le Service fédéral de surveillance de la protection des droits des consommateurs et du bien-être humain (Rospotrebnadzor).

Affichant les symptômes d’une maladie respiratoire, il a sollicité une aide médicale le 2 mars et c’est alors qu’il a été confirmé positif à ce virus qui a déjà fait plus de 100 victimes dans son pays natal, après quoi il a été transporté dans un hôpital et placé en isolement.

Quant aux personnes avec lesquelles il a eu des contacts depuis son arrivée au pays, elles ont été mises sous surveillance médicale, informe Rospotrebnadzor.

Les deux premiers cas de contamination au COVID-19 ont été repérées en Russie fin janvier, il s’agissait alors de deux citoyens chinois. Depuis, ils ont guéri et quitté l’hôpital.

En outre, un Russe de retour d’Italie a lui aussi été testé positif le 2 mars à Moscou.

Dans cet autre article, nous vous expliquions les mesures prises par la Russie pour ralentir la propagation du virus sur son territoire.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies