La joueuse de tennis russe Maria Sharapova met fin à sa carrière

Reuters

Russia Beyond désormais sur Telegram ! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

Ex-numéro un mondiale de tennis, la Russe Maria Sharapova a annoncé dans une tribune parue ce 26 février dans Vanity Fair qu’elle quittait le grand sport.

« Comment laisse-t-on derrière soi la seule vie que l’on ait jamais connue ? Comment quitte-t-on les courts sur lesquels l’on s’est entraîné depuis son plus jeune âge, le jeu que l'on aime ? », s’interroge-t-elle dans la publication rappelant que cette discipline a rythmé 28 années de son existence.

Et de rajouter : « Tennis, je te dis "au revoir" ».

Sur son compte Instagram elle a également exprimé ses adieux à la discipline qui, d’après elle, « lui a montré le monde et ce dont elle était faite ».

Aujourd’hui âgée de 32 ans, la sportive compte à son actif 5 victoires aux tournois du Grand Chelem, dont deux à Rolland Garros. Au total, elle a remporté au cours de sa carrière sportive 36 tournois WTA en solo et trois en doubles.  Toutefois, déjà en 2015 sa carrière commence à donner des fissures, notamment en raison du traumatismes contractés. Ainsi, elle a manqué la plupart des tournois de la deuxième partie de la saison, y compris l'US Open. En 2016, a suivi l'histoire du méldonium et de sa suspension. 

Après son retour sur le court, cette sportive qui au cours de sa carrière s'est forgée des hordes de fans au quatre coins de la planète, n'est jamais allée au-delà des quarts de finale lors des tournois du Grand Chelem. 

Dans cette autre publication nous vous expliquons pourquoi les Russes excellent en patinage sur glace

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies