En images: quand les garages de Russie se transforment en temples du loisir

Oksana Ïozguiour
Qui aurait cru que des garages aussi inesthétiques pouvaient se transformer en lieux plus cosy que de véritables appartements?

La photographe russe Oksana Ïozguiour, de la ville de Nadym (péninsule de Yamal, à 2 151 km au nord-est de Moscou), a, dans le cadre d’un projet artistique, montré de quoi ont l’air les garages dans l’Arctique russe, où un lieu de repos est beaucoup plus important que l’entrepôt d'une voiture.

« Dans les années 90, j'ai vécu et grandi dans un petit village de mille habitants au milieu de la toundra, où les seuls divertissements étaient une maison de la culture, une patinoire, une école de musique pour les enfants et un gymnase », confie-t-elle.

« Les adultes ont réfléchi par eux-mêmes à la manière de diversifier leur temps de loisirs. Presque tout le monde avait un garage, c’est donc là que les gens se sont rassemblés pour cuire des chachlyks [brochettes de viande], discuter entre amis, "sortir dans la nature", changer de décor », précise Oksana.

Au début, les gens plaçaient des tabourets et des magnétophones près des voitures, puis l'espace de loisirs a commencé à prendre plus de place, devenant la fonction principale des garages. Selon elle, la modification du garage est ainsi devenue dans le Nord un véritable hobby.

« Au début, les locaux ne faisaient que trifouiller sous le capot de leur voiture. Aujourd'hui, dans les garages on trouve des cheminées, des banias [sauna russe]. Dans chaque garage de ce type, on peut sentir le caractère du propriétaire. Tout est fait avec l'âme et amour. Et parfois, ces garages sont plus confortables que les appartements », explique la photographe.

Ce garage a été transformé en bar et en home cinéma. Il y a une autre salle de séjour au rez-de-chaussée. Il n'y a ici plus de voiture.

Ce garage est devenu un lieu de rassemblement pour les membres du club local de moto.

Rangées de garages typiques en Russie, avec la particularité ici d’apercevoir des étages.

Un lieu de répétition pour les musiciens locaux. Situé au premier étage du garage. À l'avenir, un bania et un espace de loisirs avec cheminée et bar seront également construits. Les voitures sont entreposées au rez-de-chaussée.

Salle de séjour avec billard dans un garage de deux étages. Il y a également un bania, une cuisine et une chambre. À l'avenir, le propriétaire prévoit de faire un accès au toit.

Celui-ci a été reconverti en studio d'enregistrement.

L'imprimerie d’un journal local a élu domicile dans deux garages de plain-pied.

Garage d’une personne particulièrement créative

Aire de repos dans un garage typique de 5X6 mètres.

Un garage ordinaire a été transformé en pigeonnier. Au rez-de-chaussée, une volière pour les oiseaux, au premier étage, des nichoirs faits à la main. Depuis le garage, vous pouvez aller sur le toit. Au moment de la séance photo, environ 150 oiseaux se trouvaient dans la bâtisse.

Garage d’un artiste-décorateur, tout est fait de ses propres mains.

Zone de repos idéale pour les rencontres entre amis.

Dans cet autre article, nous vous présentions huit blogueurs qui vous donneront envie d’explorer le Grand-Nord russe.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies