Ces règles tacites à suivre pour vous intégrer parfaitement à Saint-Pétersbourg

Getty Images
À Saint-Pétersbourg, il y a plusieurs règles que tout le monde se doit de suivre et de respecter. Si vous le faites, vous vous sentirez comme chez vous dans cette formidable ville.

Russia Beyond désormais sur Telegram ! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

Portez du gris, tout le temps.

Les Saint-Pétersbourgeois sont connus pour leur style. Le gris leur va si bien, là-bas ! « 50 nuances de gris » pourrait être le nom de la gamme vestimentaire dominante de Saint-Pétersbourg (et de sa météo). Une grosse écharpe (rien de coloré, évidemment) passée autour de votre cou sera le complément parfait à votre tenue.

Sentez-vous privilégié.

Saint-Pétersbourg est toujours sur les listes des « meilleures villes du monde », et ce, non sans raison. Ses habitants sont fiers de leur cité et des merveilles qu’elle a à offrir, et personne n’a le droit de dire quoi que ce soit de négatif à son sujet (sauf si vous voulez être considéré comme un sympathisant de Moscou !).

Soyez poli.

La ville n’est pas appelée  « la capitale culturelle » uniquement pour ses curiosités, mais avant tout en raison des manières de ses habitants. Cependant, être poli ne signifie pas qu’il faut sourire (les Russes ne sourient pas, vous vous rappelez ? ). Il s’agit de laisser votre siège aux plus âgés dans le métro, tenir la porte, aider une babouchka à traverser la route… C’est de ça que nous parlons. Alors, si vous voyez un touriste avec une carte cherchant l’Ermitage, demandez-lui s’il a besoin d’aide. Et aidez-le même s’il dit qu’il n’en a pas besoin.

Lire aussi : Le Saint-Pétersbourgeois typique: comment vous intégrer dans la capitale du Nord?

Emmenez un parapluie partout avec vous. On ne sait jamais.

La moyenne annuelle de jours ensoleillés à Saint-Pétersbourg est de 45 ! Si vous avez de la chance. En décembre 2019, par exemple, il n’y a eu que 2,5 heures de soleil dans tout le mois ! Le ciel est nuageux le reste du temps, et il peut se mettre à pleuvoir à tout moment. Mieux vaut être préparé.

Aimez le ballet et l’opéra.

Saint-Pétersbourg est la capitale théâtrale de la Russie. Il y a toujours quelque chose à voir, assurez-vous donc de consulter le programme et de vous rendre au théâtre au moins une fois par mois.

Apprenez par cœur les horaires de levée des ponts.

La saison de la levée des ponts commence à la mi-avril et se termine en octobre (parfois même en novembre, selon la météo). Si vous voulez vous rendre d’un quartier de la ville à un autre (par exemple, aller du centre-ville à l’île Vassilievski) pendant la nuit et que les ponts sont levés, vous devrez attendre plusieurs heures pour qu’ils s’abaissent enfin. La « promejoutotchnaïa svodka » (abaissement intermédiaire) est alors utile : c’est lorsque certains ponts s’abaissent pour une durée de 20 minutes, vous donnant alors l’opportunité de vous rendre d’un côté à l’autre de la rive. Il faut donc connaître sur le bout des doigts leurs horaires !

Lisez.

Les locaux adorent la littérature et s’y adonnent très fréquemment. Parler du dernier livre que vous  avez lu est le meilleur moyen de faire bonne impression où que vous alliez.

Dans cet autre article, nous vous présentons les différences existant entre la vie à Moscou et celle à Saint-Pétersbourg.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies