Au-delà du croissant: quels sont les symboles de la France aux yeux des Russes?

Pixabay
Beaucoup de Russes ne sont pas indifférents à l’Hexagone, pays considéré comme un lieu de liberté, d'amour et d'aventure. Des symboles officiels et clichés de la culture de masse aux images culturelles et historiques, les interlocuteurs de Russia Beyond ont révélé leurs associations liées à la France.

Symboles officiels

« Les symboles de la France ? », répète ma question une jeune femme nommée Sacha, avant de me répondre immédiatement, sans réfléchir : « Le Tricolore, le coq et la Marseillaise ! ».  Elle a étudié dans une école proposant un cursus avec français approfondi, par conséquent une réaction aussi rapide ne me surprend aucunement. Après avoir obtenu un diplôme en faculté de mathématiques, Sacha est retournée à son école et y a travaillé comme professeur pendant un certain temps. Elle-même ressemble, selon les stéréotypes russes, à une Française : des yeux bruns expressifs comme Audrey Tautou, du rouge à lèvres rouge, un foulard et des gants.

« Les premières associations avec la France sont Paris, capitale mondiale de la mode, le meilleur parfum, les petites rues, par lesquelles on peut atteindre les Champs-Elysées », ajoute Sacha. Ensuite, la jeune femme cite les fondateurs du cinéma, les frères Lumière, et la star du film Léon Jean Reno. « Et puis le français, qui était en fait la langue mondiale du XIXe siècle », enchérit-elle. Sacha a raison sur toute la ligne, et cela doit d’ailleurs être la description moyenne des symboles de la France par les Russes. Cependant, ici, il y a bien sûr des nuances.

>>> Français en Russie, Russes en France: ce qui leur manque le plus

Victimes de la culture de masse

Outre le drapeau français, le fameux coq gaulois et la Marseillaise, l’esprit des Russes est densément peuplé d'images associées à ce pays et héritées de la culture de masse mondiale. « Il me semble que ce que les Russes sont habitués à considérer comme l'un des principaux symboles de la France est le croissant, parce qu'en Russie on aime manger, mais en matière de viennoiseries on prépare surtout des pirojki », affirme Dacha, spécialiste en science des données de Moscou. « Et personne ne sait faire des croissants, c'est pourquoi ils apparaissent comme  un "mystère culinaire d'outre-mer" », dit-elle en riant.

De plus, selon la jeune fille, la France est symbolisée par la tour Eiffel. « Chaque Instagrameuse accomplie doit avoir un photo-preuve que son mari l'a emmenée à Paris pour un week-end. Sur la photo, ils doivent obligatoirement s'embrasser avec la tour Eiffel en fond, faire autrement est impossible », dit-elle, notant que ce phénomène a été capté avec éclat dans le clipVoyage du groupe Leningrad. « L'une des associations les plus brillantes de l'enfance est le béret rouge français, un chemisier à rayures noires et blanches et une écharpe autour du cou. De telles représentations se trouvaient dans les livres et magazines pour enfants », ajoute Aliona, designer.

Rêves d'un style de vie luxueux

Quand les Russes disent « comme dans les meilleures maisons de Paris », ils sous-entendent tout ce qui est le plus à la mode, le plus moderne et prestigieux. Cette expression est entrée en usage après la sortie, en 1971, en URSS, du film Les Douze Chaises, basé sur le roman homonyme d’Ilya Ilf et Evgueni Petrov. Dans cette œuvre, l'un des personnages principaux, Ostap Bender, fait l'éloge de la passoire à thé de Madame Gritsatsouïeva, affirmant qu'elle n'est en rien inférieure aux raffinés accessoires à thé des salons européens.  Or, malgré le changement d'époque et de génération, la France est toujours associée dans l'esprit des Russes à un mode de vie luxueux.

« La France est romantique, mais qu’est-ce que le romantisme sans vin ? C’est léger et aérien, comme un croissant frais ! Pendant longtemps, tout cela est resté un rêve irréaliste pour notre peuple [une allusion à la vie en URSS – ndlr], partage Viatcheslav, un ingénieur. Ainsi, les symboles de la France reflètent les désirs cachés des Russes ». Ivan, fonctionnaire, rejoint cet avis : « Le chic culturel, la mode, le luxe et l’aspiration à ce luxe. C'est probablement ce qui rend les Français si spéciaux à mes yeux », dit-il.

>>> Ces grands Russes ayant trouvé en la France leur dernière demeure

Le pays des artistes

En Russie, on connait à la fois Édouard Manet et Claude Monet, sauf que l’on a parfois tendance à penser qu'il s’agit de la même personne, dont seule la première voyelle du nom changerait. Blague à part, les Russes connaissent bien le patrimoine culturel français, qu'il soit question de sa littérature nationale ou de l’héritage de ses impressionnistes.

« L’un des symboles de la France pour moi est Montmartre, une concentration de bohémiens, d'artistes, de musiciens et de poètes. Le coin de la liberté pour les gens qui créent, confie Elena, décoratrice. J'ai une connaissance qui voyage souvent. Selon elle, la France est le seul pays en Europe où les artistes sont traités avec autant de soin et de respect. Pour moi, c'est un sujet douloureux, car l'artiste en moi pleure en Russie. C'est dur à cet égard pour nous, notre pays est grand et froid ».

La comédie française

Beaucoup de Russes nés en URSS ont grandi avec les comédies françaises. Dans un pays où une importante part du cinéma occidental était censurée, la sortie de chaque film français sur grand écran devenait une véritable fête. « Durant mon enfance et ma jeunesse, dans le pays régnaient des idoles comme Fernandel, Louis de Funès, Jean Marais et, bien sûr, Pierre Richard et Gérard Depardieu, se souvient Nikolaï, monteur vidéo. Un lieu d'amour et d'aventure, voilà précisément comment on s’imagine la France grâce au cinéma français ».

Les comédies françaises contemporaines trouvent également une résonance dans le cœur des citoyens russes. « Un symbole de la France ? Bien sûr, le film "Taxi", partage son opinion Viatcheslav. C'est une merveilleuse série de films, qui est très proche du public russe. Ici, une sorte de Koulibine [célèbre inventeur russe](Daniel) et un policier bon à rien (Emilien), sont de véritables Ivan le nigaud [personnage populaire du folklore russe], qui vainquent le mal. C'est notre façon de faire, c’est si familier ».

Terre des contes de fées

« Quel est pour moi le symbole de la France ?, répète pensivement Natalia, pédopsychiatre. Tout d'abord, ce sont les contes de Charles Perrault ! Le Chat botté, Cendrillon, La Belle au bois dormant ... Ils ont fait partie de notre enfance ». Cette femme se souvient qu'en URSS les œuvres du conteur français étaient non seulement souvent publiées, mais aussi adaptées à l’écran. « Quand je pense à la France, dans ma tête apparaît immédiatement le dessin animé en pâte à modeler du "Loup gris et du Petit chaperon rouge" », illustre-t-elle.

>>> Les Russes, ces amateurs de chanson francophone aux goûts étonnants

Selon Natalia, un autre symbole des contes de fées de la France, que beaucoup de Russes connaissent depuis l'enfance est le héros d'Antoine de Saint-Exupéry, le Petit prince. « Papa me lisait Le Petit Prince depuis mes cinq ans, se remémore-t-elle. Cette histoire d'amour et d'amitié est passée d'un symbole de la France au mien. Maintenant que mon enfance est terminée, je vois chez mon aîné une ressemblance avec le Petit Prince, et nous avons aussi un chien corgi roux nommé Lissitchka [Petit renard] ».

Révolution

Enfin, grâce à la grande Révolution bourgeoise, la France est fermement associée à l'esprit de liberté et de transformation sociale. Une représentation fortement ancrée en Russie. « À l’évocation de la France, je me souviens tout de suite de la tête de Marie-Antoinette, tranchée et détachée par une guillotine, raconte Natalia. C'est une histoire très effrayante sur la Révolution »« Dans les écoles soviétiques, on nous a beaucoup parlé de la Révolution française, et dans nos têtes, on a compris qu’il était avant tout question de sang, et non des idéaux qui étaient cultivés pendant l'enseignement de l'histoire russe », explique Nikolaï.

Ivan, qui a grandi dans les années 90, considère lui aussi la Révolution comme un symbole de l'Hexagone : « C'est indubitablement l’un des symboles du pays. Probablement parce que les Français ont eu beaucoup de ces révolutions et qu'ils se distinguent encore par une position civique active, interprète-t-il. Et face à l'instabilité générale dans le monde, la Révolution française vient immédiatement à l'esprit ».

En suivant ce lien, mettez à l’épreuve, au travers d’un quiz, vos connaissances concernant les symboles de la Russie.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies