La fièvre d’Halloween s’est-elle emparée des Russes?

Pixabay
Si une percée semble s’être effectuée auprès de la jeunesse, cette date du calendrier laisse majoritairement indifférente la population.

Seuls 3% (13% chez les 18-24 ans) des Russes célèbreront cette année Halloween, tandis que 7% (17% chez les plus de 60 ans) affirment n’avoir jamais entendu parler de cet événement, révèle un récent sondage du Centre panrusse d’étude de l’opinion publique (VTsIOM).

Ce manque de popularité de la fête des morts, tradition pourtant respectée un peu partout dans le monde, s’explique, selon les répondants, par son caractère de coutume étrangère, différente des us russes (67% des sondés), par la non-importance de cette date (34%), par le fait que cette célébration ne contient rien de bon (16%), ou encore qu’elle représente une pratique païenne (7%).

Il est toutefois intéressant de noter que le taux de personnes considérant qu’Halloween est une tradition issue d’une culture étrangère à celle de la Russie baisse significativement parallèlement à la courbe de l’âge des sondés. Ainsi, si les 45-59 ans sont 77% à le penser, cet indicateur n’est que de 40% chez les 18-24 ans.

De manière générale, les Russes se montrent en réalité majoritairement (68%) indifférents à l’égard de leurs concitoyens célébrant cette date, 18% seulement avouant les voir d’un mauvais œil. À leur sujet, les personnes interrogées supposent par ailleurs qu’ils respectent cette sombre coutume  par simple prétexte pour faire la fête (15%) et par attrait pour l’Occident (12%).

« Halloween est l'un des symboles de la mondialisation selon le "modèle américain", qui pénètre avec peu de succès sur le sol russe, commente Stepan Lvov, directeur du développement stratégique du VTsIOM. Pour la jeunesse, qui n'a pas tendance à être consciente des phénomènes relevant d’éléments d'intervention culturelle, cela semble n'être rien de plus qu'un prétexte pour s'amuser. Les représentants des générations plus âgées partent souvent du principe "que l’enfants s’amuse comme ils peut", étant certains qu'une tradition étrangère ne s'enracinera jamais sérieusement dans notre pays ».

Dans cet autre article, découvrez huit délicieuses recettes russes à base de citrouille, idéales pour Halloween !

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies