En chiffres: les Russes et l'efficacité énergétique

Pixabay
D’après une récente étude réalisée par le Centre panrusse d'étude de l'opinion publique (VTsIOM), le nombre de Russes contrôlant minutieusement leur consommation d’énergie a augmenté de 15% au cours de ces trois dernières années.

Plus d’un Russe sur deux (57%) surveille sa consommation des ressources énergétiques et essaie de la limiter, révèle un sondage publié par VTsIOM. Comme le précise ce dernier, on observe à cet égard une hausse de 15% par rapport aux données recueillies il y a 3 ans.

D’après l’étude, un tiers des personnes interrogées (33%) surveille cette consommation périodiquement, tandis que le nombre de ceux qui n’y accordent aucune importance s’établit à 9%, soit une baisse de 9% en trois ans.

Lire aussi : Top 10 des destinations écolo en Russie 

Le principal motif poussant les Russes à se soucier de leur efficacité énergétique est la réduction de leurs dépenses (79%, contre 82% en 2015), révèle cette même enquête. Toutefois, 15% des sondés affirment être guidés par le désir d’économiser les ressources naturelles, un taux multiplié par 5 en 4 ans.

Par ailleurs, un tiers des Russes (29%) affirmant ne pas avoir l’habitude d’économiser les ressources énergétiques, l’explique par le fait d’être d’ores et déjà responsable dans sa consommation.

L’étude en question a été réalisée le 1er octobre 2019 auprès de 1 600 citoyens de Russie âgés de plus de 18 ans. La marge d'erreur statistique ne dépasse pas 2,5%.

Dans cet autre article, nous vous présentons en quatre questions-réponses le secteur énergétique russe.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies