Témoin de trois époques: la doyenne de l’humanité habite-t-elle à Moscou?

Pixabay

À en croire les données récemment rendues publiques par le Fond de retraite de Russie, Moscou compte un nombre assez important de personnes dont la naissance remonte aussi loin que la Russie tsariste et, en conséquence, ayant connu les trois ères majeures de l’histoire du pays.

Ainsi, d’après ces informations, 807 retraités moscovites ont 100 ans ou plus. Les plus âgés d’entre eux s’avèrent alors être deux dames, dont l’une a 110 ans et l’autre, selon les données indiquées dans son passeport, 119!

Cela étant dit c’est la Japonaise Kane Tanaka, 116 ans, qui est officiellement reconnue comme doyenne de l’humanité. Cette dernière est venue au monde le 2 janvier 1903, ce qui est confirmé par toute une série de preuves.

Dans cet autre article, nous vous dressons le portrait de Tanzilia Bissembeïeva, doyenne de Russie, qui serait même plus âgée que Tanaka, et de deux autres Russes ayant défié le temps et ayant malheureusement depuis disparu.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies