Pourquoi les trains russes sont-ils TOUJOURS à l'heure?

Dmitry Serebryakov/TASS
Si vous tenez à arriver à l'heure lorsque vous voyagez dans un train russe, ne vous inquiétez pas, vous ne serez presque jamais en retard!

Si vous avez déjà visité Moscou, vous avez peut-être entendu à quel point les habitants apprécient l’efficacité de leur métro. Vous les entendrez souvent dire : « Oh, il y a beaucoup de bouchons, je laisse la voiture à la maison et je prends le métro, je suis sûr d’arriver à l’heure ! ». C'est prouvé, les métros sont vraiment formidables et fiables - mais qu'en est-il des voyages en train ?

« Les chemins de fer russes sont aussi précis que des montres suisses », écrit Dmitri de la ville russe de Korolev sur TripAdvisor - et les habitants ne semblent pas les seuls à apprécier l'expérience.

Erwann, originaire de France, voyage fréquemment en Russie et adore le faire en train : « Je suis vraiment émerveillé par la ponctualité des chemins de fer russes. En France, tout le monde se plaint constamment des retards des trains locaux. Même s’il s’agit d’un trajet de 20 minutes, il sera presque systématiquement en retard. En Russie, il y a quelques semaines, je suis allé en Sibérie en train et mon premier arrêt était Novossibirsk. J'ai passé 51 heures dans le train pour atteindre cette ville, mais nous sommes arrivés à la gare à la minute exacte inscrite sur mon billet. Et c’est toujours comme ça, même en hiver, quand tout est sous la neige ! », s’émerveille-t-il.

>>> Un train de nuit bientôt mis en place pour aller de Moscou … à Moscou

Ponctuels, 98% du temps

Selon le service de presse des Chemins de fer de Russie, en 2018, la principale société ferroviaire du pays a transporté 1,16 milliard de passagers, dont 110 millions sur les transports longue distance et 1 045 milliards à bord de trains de banlieue. Chaque jour, plus de 6 000 trains de passagers voyagent en Russie et, comme le montrent les statistiques, les louanges énoncées ci-dessus semblent justifiées. Même les chemins de fer russes eux-mêmes se vantent du fait qu’actuellement, plus de 98% des trains arrivent à destination à l'heure.

Pourtant, en comparant la Russie avec d’autres pays, on peut remarquer un léger problème. Chaque pays a sa propre conception de ce qui est considéré comme « à l’heure ». En Russie, un train est considéré en retard lorsqu'il arrive à la gare plus de cinq minutes après l'heure annoncée. C’est similaire au Japon et à la Grande-Bretagne, mais dans d’autres pays, on considère qu’il est en retard s’il arrive plus de trois minutes après (Suisse). Certains pays, par contre, ne considèrent pas que 10 minutes constituent un retard (États-Unis), écrit la BBC.

« L'horaire est sacré »

Comment les trains russes parviennent-ils à toujours arriver à l'heure ? Suivre scrupuleusement l'horaire est l'une des règles clés pour toutes les personnes travaillant dans ce secteur, explique une source anonyme de Russia Beyond qui a travaillé comme conducteur de train pour les chemins de fer de Russie et la compagnie en charge des trains de banlieue.

« Si quelque chose se produit et que le train est en retard, le conducteur doit faire tout son possible pour le rattraper, dit-il. Cela arrive assez souvent, mais ensuite vous accélérez simplement jusqu'à la vitesse maximale autorisée et si vous arrivez encore en retard, vous devez alors soumettre une explication officielle à la direction. Et si vous faites tout ce qui est en votre pouvoir - et s’il s’avère que ce n’est clairement pas de votre faute - il n’y a que très rarement des punitions graves ».

Comme il l'explique, l'ensemble du système fonctionne de manière à minimiser les risques de retard, les systèmes de gestion automatique et les contrôleurs de trafic surveillant constamment chaque tronçon de la voie ferrée, sans interruption. Sur l’un de ses anciens itinéraires, de Moscou à Saint-Pétersbourg, au moins quatre contrôleurs de la circulation surveillaient leurs propres tronçons. Ils avaient également un superviseur au-dessus d’eux et travaillaient par journées de 12 heures, de 8 heures à 20 heures et de 20 heures à 8 heures.

>>> Prendre le train à la russe: l’horreur et le charme des «voitures communes»

« Contrairement à d'autres pays, en Russie, les horaires sont considérées comme sacrées. Si un train de voyageurs est en retard, son itinéraire est dégagé, dans l’idéal. Les trains de marchandises sont évacués sur le côté pour permettre au train de passagers de passer, a-t-il déclaré. Souvent, on voit des trains internationaux entre l'Europe et la Russie entrer dans le pays en retard et il incombe aux conducteurs de train russes de rattraper le temps perdu. Les itinéraires internationaux sont également surveillés de près par le président des Chemins de fer de Russie en personne ».

Le respect des horaires est la base de l’ensemble du système de transport ferroviaire à travers le pays - et pour les Chemins de fer de Russie, le temps, c'est de l'argent. La société s’engage à indemniser les passagers en cas de retard de train : trois pour cent du prix du billet par heure de retard et un montant distinct, plus élevé, pour les trains à grande vitesse : par exemple, un retard de 60 minutes des trains Sapsan ou Allegro peuvent donner droit à une indemnisation de 25%, voire de 50%, si on utilise les trains Nevski Express ou Strij.

Dans cet autre article, nous vous présentons sept voyages en train à travers la Russie à effectuer au moins une fois dans votre vie.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies