Les objets les plus insolites oubliés cette année dans les gares de Moscou

Alexander Poliakov/Sputnik

Depuis le début de l’année en cours, plus de 6 000 objets ont été oubliés par des passagers distraits dans les gares de Moscou, informe la société ferroviaire russe RZD. D’ailleurs, la gare de Leningrad a, à elle seule, hébergé quelque 3 000 d’entre eux.

Outre une multitude de sacs à main, de téléphones portables, de chargeurs et de parapluies – objets les plus souvent oubliés par les voyageurs étourdis – les employés des gares découvrent parfois des effets personnels insolites. Cette année, c’est un kayak et un certificat de mérite signé par le président en personne qui culminent en haut du palmarès.

>>> Huit astuces à connaître avant de prendre le train en Russie

À l’issue de l’année 2018, c’est déjà un canoë-kayak qui figurait sur la liste des objets les plus improbables retrouvés dans les gares, mais aussi des béquilles et une boite avec six hamsters.

Pour rappel, si un jour vous oubliez quelque chose dans l’une des gares de la capitale russe, l’objet retrouvé par le personnel sera préservé pendant 30 jours. Le prix que vous aurez à payer pour sa préservation est de 3 euros. S’il s’agit de papiers et documents, ils sont tout de suite transmis à la police.

Dans cet autre article, nous vous contons l’histoire des gares de Moscou, véritables témoins des bouleversements survenus dans le pays.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies