Au Kamtchatka, deux pêcheurs russes sauvés par leur pelle après avoir dérivé près d’une semaine

Ministère russe des Situations d’urgence

Aucun outil ne semble superflu lorsqu’il est question de braver les éléments dans la sauvage région extrême-orientale russe du Kamtchatka. En effet, secourus par les services du ministère des Situations d’urgence, deux pêcheurs s’y sont retrouvés à la dérive près d’une semaine et ne doivent leur salut qu’à une simple pelle, rapporte l’institution sur son site.

En compagnie d’un troisième homme, ils avaient mis les voiles depuis Petropavlovsk-Kamtchatski, la capitale régionale, en direction du village d’Oust-Kamtchatsk (437 kilomètres de distance à vol d’oiseau), à bord d’un bateau pneumatique à moteur. Néanmoins, après avoir parcouru quelque 150 kilomètres, leur embarcation s’est retournée et si deux des membres de cette audacieuse expédition sont parvenus à se cramponner au canot et à y reprendre place, leur camarade n’a pas eu cette chance.

>>> Piège de glace: dans l’Extrême-Orient, des Russes pêchent au risque de leur vie

Tous deux ont ensuite dérivé durant pas moins de six jours, avant de réussir à ramer jusqu’au rivage à l’aide d’une pelle. En possession d’un téléphone à l’épreuve de l’eau, ils ont enfin pu joindre les secours, qui sont donc arrivés à leur renfort cinq heures plus tard après avoir exploré 50 kilomètres de ligne côtière.

Si les deux individus n’ont nécessité aucune prise en charge médicale, les recherches du troisième se sont jusqu’à présent révélées infructueuses.

Dans cet autre article, découvrez les joies insoupçonnées du surf sur la sauvage mais enchanteresse péninsule du Kamtchatka.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies