C’est normal en Russie: deux hommes partent faire leurs courses à bord d'un hélicoptère

Fyodor Borisov/Global Look Press

C’est en janvier que cet événement insolite avait défrayé la chronique, mais le débat judiciaire vient seulement de prendre fin. Deux habitants de la ville de Tambov (418 kilomètres au sud de Moscou) avaient alors eu la brillante idée d’aller réaliser quelques emplettes en… hélicoptère. Le pilote s’était posé directement sur le parking de l’enseigne, devant des témoins bouche bée.

Ce petit hélicoptère privé de la marque Robinson avait ainsi déposé deux passagers près d’un magasin de bricolage, et était revenu les chercher un peu plus tard. Naturellement, cela n’était pas passé inaperçu et une enquête judiciaire avait été ouverte.

Lire aussi : En Iakoutie, un avion laisse s’échapper au décollage une partie de sa cargaison d’or

Le procureur des transports a depuis établi que le pilote proposait un service de taxi aérien, et qu’en l’occurrence il n’avait rien pu refuser à ses clients exigeants. Le propriétaire du véhicule volant se voit par conséquent aujourd’hui dans l’obligation de payer une amende de 2000 roubles (environ 30 euros).

D’après les dires de pilotes commerciaux professionnels, pour effectuer de telles balades aériennes, il est évidemment nécessaire d’être muni d’autorisations spécifiques. Même les pilotes militaires ne peuvent réaliser d’atterrissages de ce type sans une raison justifiant une telle opération, comme une panne.

Cet article s’inscrit dans notre nouvelle série intitulée « C’est normal en Russie », par le biais de laquelle nous partagerons avec vous les plus inhabituels et déconcertants faits diverts, dont seule la Russie a le secret.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer