Échange «tranchant» de cadeaux entre Vladimir Poutine et Kim Jong-un

Reuters

La rencontre cordiale des dirigeants russe et nord-coréen hier, 25 avril, à Vladivostok, a été le théâtre d’un échange de présents des plus symboliques, rapporte la presse nationale.

En effet, si Vladimir Poutine a offert un sabre à son homologue Kim Jong-un, celui-ci lui a en retour remis une épée traditionnelle coréenne.

« Lorsqu’il n’y avait pas d’armement moderne, on utilisait de telles épées, elles incarnent la force, mon âme et celle de notre peuple, qui vous soutient », a-t-il alors précisé.

Les deux leaders ont ensuite échangé une pièce de monnaie comme le veut la croyance russe en cas d’échange de présents tranchants, afin d’écarter tout risque d’inimitié.

>>> Tout comme son père, le leader nord-coréen Kim Jong-un se laisse séduire par la cuisine russe

L’homme fort du Kremlin a en outre apporté au descendant de la lignée du mont Paektu un onéreux service de verres et de porte-verres, symboles des chemins de fer de Russie et parfaite allusion à l’arrivée de Kim Jong-un, dans la capitale de l’Extrême-Orient russe, à bord de son train blindé.

Pour rappel, il s’agissait de la première visite du Dirigeant suprême en Russie et de sa première rencontre avec le chef d’État russe. Les deux hommes ont à cette occasion pu aborder le développement des relations bilatérales ainsi que la question de la régularisation de la situation sur la péninsule coréenne.

Nous vous expliquons dans cet autre article le protocole régissant les cadeaux offerts et reçus par le président russe.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies