Visite virtuelle des Sept Sœurs de Moscou, légendaires gratte-ciels staliniens

Anton Belitskiy
Nous vous offrons aujourd’hui une rare opportunité de pénétrer dans trois des sept gratte-ciels soviétiques dominant le paysage moscovite. Suivez-nous!

L’immeuble d’habitation de la berge Kotelnitcheskaïa est l’œuvre de l’architecte Dimitri Tchetchouline et a été achevé en 1952. Il apparait encore aujourd’hui comme un bien luxueux sur le parc immobilier moscovite et son point culminant s’élève à pas moins de 176 mètres.

La porte de l’entrée principale.

Le hall central et ses bas-reliefs.

Plaque originale des années 50 indiquant le numéro des appartements.

Les bas-reliefs du hall central dépeignent « le peuple heureux d’URSS ».

Fresque du hall central.

Le ministère russe des Affaires étrangères a quant à lui vu sa construction être terminée en 1953. D’une hauteur de 27 étages, soit 172 mètres, il a eu pour architecte Vladimir Gelfreykh.

L’une des salles est utilisée comme galerie d’art.

Principale salle de conférence de l’édifice.

La cantine du ministère.

Vases antiques chinois, probablement reçus en cadeau de la part d’un ambassadeur.

Lieu de détente ou d’attente près des ascenseurs.

Musée d’histoire du service étranger russe, situé au sein du bâtiment.

L’Hôtel Ukraine, dont le chantier s’est clôturé en 1957, est le fruit des travaux d’Arkadi Mordvinov. Il se dresse à une hauteur de 206 mètres.

Fresque du hall principal.

Le hall est orné de plusieurs statues soviétiques.

L’ancien fumoir, aujourd’hui bar à cocktails.

Aile du hall principal.

Le hall principal vu du dessus.

Dans cet autre article nous vous dévoilons cinq faits étonnants au sujet des Sept Sœurs de Moscou.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies