«Pardonnez-moi»: un autographe de Mikhaïl Gorbatchev vendu 160 000 euros à Moscou

TASS

Le 19 février, un homme présenté comme « l’artiste V. Ivanov » a cédé l’une de ses œuvres, des plus singulières, à la maison moscovite de vente aux enchères 12I Stoul. Il s’agit en effet d’une toile portant l’inscription « Pardonnez-moi » ainsi que la signature de Mikhaïl Gorbatchev, dernier leader soviétique, dont le mandat s’est achevé sur la chute de l’autrefois puissante URSS.

Il est ici en réalité question d’une œuvre ironique, de « l’art provocateur », puisqu’au moment de la signature du dirigeant, la toile était parfaitement vierge. Comme l’explique son auteur, en 2009, alors qu’il était encore étudiant, il avait rencontré Gorbatchev lors d’une conférence de ce dernier dans son université : « Après la conférence, il y a eu une conversation informelle. J’ai préparé une grande toile et un marqueur puis, prenant mon courage à deux mains, j’ai demandé à Gorbatchev de dessiner quelque chose ». L’ancien politicien lui avait alors souri, avait signé la toile et répondu : « Dessine toi-même quelque chose, tu as assez de fantaisie, j’en suis sûr ! ».

>>> Trois facteurs majeurs qui ont contribué à la chute de l'URSS

Ivanov a alors effectivement fait preuve de créativité, en ajoutant l’inscription « Pardonnez-moi », comme pour signifier que le leader s’excusait des événements survenus durant son mandat. 10 ans plus tard, son œuvre sarcastique a par conséquent été vendue pour 12 millions de roubles (161 373 euros). L’acquéreur a quant à lui souhaité garder l’anonymat.

Ce que pense Gorbatchev de cette amusante histoire reste cependant un mystère pour tous.

Dans cet autre article, nous vous présentons les dix tableaux que tout Russe connaît immanquablement.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies