Ces oiseaux que le ministère russe des Affaires étrangères a pris sous son aile

Sergey Kovalev/Global Look Press

Dans l’aiguille du gratte-ciel du ministère russe des Affaires étrangères a été installé un nichoir pour une famille de faucons pèlerins, qui y avait auparavant élu domicile, a déclaré sur la chaîne télévisée NTV Maria Zakharova, porte-parole de l’institution.

C’est au cours des travaux de remplacement de l’aiguille, qui se sont étalés sur 2016 et 2017, que ces volatiles y avaient été découverts, a-t-elle par ailleurs précisé. « C’est une grande rareté pour la ville. Après la reconstruction de l’aiguille a été bâtie pour eux un nichoir spécial, une résidence je dirais, sur les conseils d‘ornithologues », a déclaré Zakharova.

Pour rappel, cet imposant édifice de 172 mètres a été inauguré en 1953 et constitue l’une des Sept Sœurs de Moscou. Les plans initiaux ne prévoyaient d’ailleurs pas d’aiguille, c’est Joseph Staline qui en aurait réclamé l’ajout.

Dans cette autre publication, nous nous penchons sur l’architecture stalinienne, à la fois splendide et effrayante.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies