Ces objets farfelus oubliés en 2018 dans les gares et le métro de Moscou

Legion Media

Des béquilles, un kayak, ou encore une boite contenant une famille de hamsters, voilà les objets les plus inhabituels oubliés au sein des gares moscovites, a révélé la compagnie des Chemins de fer de Russie, citée par la chaîne de télévision Moskva 24

« Mais le plus souvent les citoyens oublient des sacs avec des contenus des plus divers, des téléphones, notamment laissés branchés, des documents et billets de train, ainsi que des clefs, des chargeurs et parapluies en automne », a indiqué le service de presse.

Quant à savoir quelle gare de Moscou est le plus fréquemment le théâtre d’oublis de ce type, il s’agit de celle de Kazan, qui a remis à ses passagers plus de 560 effets personnels depuis le début de l’année, principalement au printemps et en été.

La période estivale 2018 a d’ailleurs battu tous les records en la matière, en raison de la tenue de la Coupe du Monde de la FIFA et de la venue, dans la capitale, de hordes de supporters. Y ont ainsi été retrouvés des vuvuzelas, des couvre-chefs dotés de cornes ou encore des drapeaux étrangers.

Enfin, le métro moscovite est lui aussi visiblement fréquenté par bon nombre de têtes en l’air, puisqu’en octobre seulement, 850 objets y ont été oubliés, parmi lesquels les plus originaux sont une tronçonneuse, une crosse de hockey ou encore de la tapisserie.

Lire aussi : Attentes vs réalité: ce que vous réserve véritablement un séjour en Russie

Où récupérer vos objets perdus ?

Dans les gares de Russie, les pièces d’identité oubliées sont, contrairement aux autres biens, transmises non pas à la consigne, mais au détachement de police. À noter par ailleurs que les effets trouvés ne sont pas conservés au-delà de 30 jours. De leurs côtés, les animaux sont confiés aux soins de services et organisations adéquats.

Afin de récupérer des affaires oubliées dans une gare russe, il convient de s’adresser au service d’informations ou à tout employé du site, qui vous aiguilleront alors vers les services adaptés. Il vous faudra ensuite vous acquitter de la somme de 230 roubles (3 euros) pour que l’on vous rende votre bien.

Pour ce qui est du métro, le dépôt des objets trouvés se situe à la station Kotelniki (ouvert quotidiennement de 8h00 à 20h00). Les objets y sont conservés durant six mois. Les documents (passeport, police d’assurance, permis de conduire, etc), sont ici aussi confié à la police, à l’adresse 8, Vtoroï Kolobovski pereoulok.

Peut-être ces passagers ont-ils oublié leurs effets personnels dans le métro, ébahis devant la beauté de ce dernier ? Admirez dans cet autre article cinq de ses plus remarquables stations.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies