La Russie nomme ses candidates pour les concours Miss Monde et Miss Univers 2018

Ramil Sitdikov/Sputnik

À l’approche de l’édition 2018 des prestigieux concours de beauté Miss Monde et Miss Univers, qui se tiendront respectivement le 8 décembre en Chine et le 16 de ce même mois en Thaïlande, le comité d’organisation de Miss Russie a désigné les deux prétendantes qui représenteront la nation en ces deux occasions, rapporte le journal Komsomolskaïa Pravda.

Ioulia Poliatchikhina, 18 ans, originaire de la République de Tchouvachie et actuelle Miss Russie, concourra ainsi pour la couronne de Miss Univers. En plus de fréquenter les podiums et de d’ores et déjà compter à son actif des expériences dans le mannequinat en France et au Japon, cette jeune femme poursuit ses études à la faculté de journalisme de Tcheboksary, capitale tchouvache (601 kilomètres à l’est de Moscou). Elle s’adonne par ailleurs au fitness-aérobique, et a même fait partie de l’équipe nationale russe de cette discipline.

Pour ce qui est du titre de Miss Monde, il sera cette année convoité par Natalia Stroïeva, 19 ans et venant tout droit de la République sibérienne de Iakoutie. Étudiante en première année de médecine à Moscou, elle ambitionne d’embrasser la carrière de cosmétologue-dermatologue et de chirurgienne plastique. Mannequin professionnel, elle apprend en outre à celles qui le souhaitent à défiler et à poser pour les photographes.

À noter que, jusqu’à présent, la Russie n’est parvenue à remporter ces deux titres qu’une seule fois, grâce à Ksenia Soukhinova, Miss Monde 2008, et Oksana Fiodorova, Miss Univers 2002.

Dans cet autre article nous vous narrons, en images, l’avènement du premier concours de beauté d’URSS.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

À ne pas manquer
Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies