Coupe du Monde: lorsque Mondial et carnaval riment dans les rues de Russie

Reuters
La Coupe du Monde en Russie s’est transformée en véritable festival. Des Australiens-kangourous, des Brésiliens-dinosaures ou encore des Égyptiens-pharaons ont ainsi submergé les 11 villes hôtes du championnat. Assistez à cela dans cette sélection des plus survoltées.

Les supporters australiens savent comment porter les couleurs de leur pays, et certains sont prêts à incarner fidèlement l’un des plus grands symboles nationaux : le kangourou.

D’autres ont préféré opter pour un kangourou gonflable, tout aussi remarquable n’est-ce pas ?

Javier est devenu le fan mexicain le plus reconnaissable lors de cette Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018™. En effet, sa femme ne l’a pas laissé partir, mais ses fidèles amis ont réalisé une réplique de lui et l’on amenée jusqu’en Russie. Il peut ainsi dire qu’il s’est fictivement rendu dans le pays des tsars, la classe non ?

Lire aussi : Moscou frappée par la fièvre de la Coupe du Monde, en images

Les Mexicains ont certainement été les fans les plus affectueux jusqu’ici. Celui-ci a embrassé une rédactrice du journal Metro alors qu’elle diffusait un match en direct sur Instagram.

Ce supporter mexicain est visiblement venu en Russie à la recherche du grand amour. L’inscription sur son maillot signifie en effet, en russe, « jenesuispasmarié ».

Les Brésiliens peuvent se targuer d’arborer des costumes on ne peut plus créatifs durant le Mondial. Et le métro moscovite semble être le meilleur lieu pour les exhiber.

Les Égyptiens ne manquent pas de style non plus, à Ekaterinbourg.

Lire aussi : Le Mondial en images: comment les supporters russes arborent-ils les couleurs de leur nation?

Les tigres de l’Amour ont traversé le pays pour envahir Moscou ! Ah non, ce n’est qu’un supporter !

Ces deux Espagnols tentent de se faire passer pour des locaux, Vitia (diminutif de Vitali) et Ivan.

L’Islande peut être fière de ses supporters, ils comptent parmi les chouchous des Russes. Ils sont charmants et leur fameux « Houh ! » synchronisé captive les foules ! Quelle discipline pour des fans de foot !

Même la célèbre chanson Kalinka semble unique lorsqu’elle est entonnée par des Islandais.

Публикация от @tv_russia

Ce supporter allemand a rejoint Moscou à l’aide d’un tracteur vieux de 82 ans, qui ne peut avancer qu’à une allure maximum de 20km/h. Âgé lui-même de 70 ans, cet homme mérite indéniablement le billet pour le match Allemagne-Mexique qui lui a été offert à son arrivée dans la capitale russe ! En Russie, la police l’a même arrêté 5 fois, mais uniquement pour se prendre en photo à ses côtés !

La Coupe du Monde passionne les foules. Les supporters anglais et tunisiens ont partagé un train en direction de Volgograd avant le match qui s’apprêtait à les opposer. Les voici dans le wagon-restaurant !

Les supporters de Belgique et du Panama se sont unis pour chanter ensemble Katioucha près du Stade Ficht, à Sotchi.

Même les policiers russes se prennent au jeu !

Retrouvez dans cet autre article les hordes de supporters français ayant envahi hier Ekaterinbourg avec que les Bleus n’affrontent le Pérou.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies