Un parking en Extrême-Orient russe pris d’assaut par des renards peu farouches

Vitaliy Ankov/Sputnik

Deux renards et quatre renardeaux ont élu domicile près d’un guichet de l’océanarium de l’île Rousski, à proximité de Vladivostok, en Extrême-Orient russe.

Ces animaux habituellement timides ont acquis de l’assurance dans leur nouvel environnement, si bien qu’ils vont quotidiennement à la rencontre des visiteurs sur le parking afin de leur quémander de la nourriture. La renarde partage ensuite le butin avec ses petits. En fait, ces quadrupèdes sont en quelque sorte devenus une attraction à part entière, et certaines personnes ne viennent ici que pour le plaisir de leur donner à manger.

L’île Rousski abrite de nombreux renards, et de plus en plus nombreux sont ceux à s’installer près des infrastructures humaines.

Les autorités ont toutefois demandé aux locaux de ne pas offrir de fast-food ou de sucreries à ces créatures peu farouches et de privilégier la viande et les œufs durs.

Ils ne sont visiblement pas les seuls à apprécier la nourriture russe. Admirez dans cette vidéo un ours sauvage dégustant les brioches que lui lancent des habitants depuis leur fenêtre.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies