Au cœur de la Seconde Guerre mondiale à travers l’œuvre du légendaire photographe Evgueni Khaldeï

Evgueni Khaldeï/МАММ/МDF
Comment l’un des principaux photojournalistes soviétiques a vu la guerre, les soldats et les destructions tragiques.

Russia Beyond désormais sur Telegram ! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

Evgueni Khaldeï (1917-1997), le plus célèbre photographe de guerre de l'URSS, a photographié des pilotes, des parachutistes, des fantassins et des sous-mariniers – il les a accompagnés tout au long de la Seconde Guerre mondiale. Il s’est rendu auprès de la flotte du nord, a documenté les batailles sur la côte de la mer Noire. Il a suivi l'armée soviétique jusqu'à Berlin et a pris la photo, célèbre dans le monde entier, du lever de la bannière rouge sur le Reichstag. Nous avons rassemblé une rétrospective sur le conflit au travers de ses clichés. 

Attention : le contenu de cet article peut comprendre des scènes violentes. 18+

Marins de la batterie de canons antiaériens de la flotte du Nord, G. Troïan et Ia. Ladkine, se préparant pour le service de nuit, 1941
Fantassins sur la péninsule de Kola, 1941
Éclaireurs du front nord, 1941
Membres de l'Armée rouge près d’un canon anti-char de 45 mm, 1941
Chanson de marin. Flotte de la Baltique, 1942
Adieu à un camarade, 1941
Torpille aérienne, 1941, Mourmansk
Messerschmitt allemand abattu
Commandant d'escadron avec son équipage près d'un Il-4, 1941
Région subarctique. Le renne Iacha, 1941
Inspection des aéronefs, 1941
Mitrailleur. Flotte du Nord, 1941
En direction de Mourmansk, 1941
Alexandre Chabaline, deux fois Héros de l'URSS, flotte du Nord, 1941
Captifs allemands sur le front nord, 1942

Lire aussi : Neuf photographes soviétiques qui ont capturé l’esprit de leur temps

Nina Bourakova, une infirmière de 17 ans, panse les blessés. Elle a sauvé la vie de 150 soldats.
Des réfugiés fuient Mourmansk après un raid aérien allemand, 1941.
Vitia Tcherevichkine, 16 ans, abattu par les Allemands dans la ville occupée de Rostov-sur-le-Don pour avoir caché des pigeons qu'ils avaient ordonné de tuer, 1941
Entre les combats. Novorossiïsk, 1943
Pilotes près d’un abri de la ligne de front, 1943
Le croiseur Molotov en Crimée, 1942
Calibre principal du croiseur Molotov, 1942.
Allemands capturés à Kertch, en Crimée. Hiver 1941-42
Dans les moments de repos. Pilotes du 46e régiment d'aviation féminine de la division de Taman, 1943. Novorossiïsk, Sud de la Russie
Sur la ligne de front, 1943
Avions Yak-9D, 1944
Feu d’artifice dans la ville libérée de Sébastopol, Crimée, 1944
Une bataille dans la ville. Libération de Kertch, Crimée, 1944
Des soldats soviétiques arrachent la croix gammée des portes de l'usine Voïkov à Kertch, en Crimée, 1944
Des enfants jouent à la guerre. Crimée, 1944
Le navigateur Sergueï Doupliï, Héros de l'Union soviétique, 1944
Allemands prisonniers de guerre, 1944

Lire aussi : Les premières années des fermes collectives à travers des photos de propagande

« C'est ainsi que les guerres se terminent », 1944
Équipement allemand abandonné, 1944
Interrogatoire d'un prisonnier, 1944
À la frontière polono-tchèque, 1945
Un planeur allemand avec des provisions s'est écrasé sur un bâtiment. Budapest, 1945
On n'abandonne pas les camarades. Vienne, 1945
« Pourquoi la guerre ? ». Un aveugle avec un guide à Berlin, 1945
La bannière de la victoire au-dessus du Reichstag. Berlin, 1945
Pause cigarette au Reichstag. Berlin, 1945
Berlin libérée, 1945
« Nous venons de Berlin ! ». Soldats rentrant chez eux, 1945
Défilé de la Victoire le 24 juin 1945 – soldats lançant des bannières nazies
Désarmement de l'armée japonaise du Guandong à Harbin, Chine, août-septembre 1945
Drapeau sur Port Arthur, septembre 1945

Dans cet autre article, nous vous proposions une immersion à Moscou durant la Seconde Guerre mondiale au travers de photographies d’archives.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies