Lorsque l'URSS se décline en nuances automnales

Vsevolod Tarassevitch/MAMM/MDF
L'automne est une période courte mais incroyablement belle, au cours de laquelle les Russes parviennent à éprouver un maximum d’émotions. Lesquelles en particulier ? Découvrez-le grâce à nos photos.

L'automne est un moment privilégié pour le peuple russe. Le 1er septembre, l'année scolaire commence dans les écoles et les universités, ce qui signifie que pour beaucoup cette période est associée au début de quelque chose de nouveau.

En même temps, il est d'usage d'être triste à l'automne, parce que l'été est fini, que la nature se meurt et que, dans la tradition littéraire, ceci est associé à la mort de l’homme.

Le plus grand poète russe Alexandre Pouchkine a beaucoup écrit sur l’automne, la qualifiant de « saison morne » et également « charmante ». Il aimait plus que tout cette saison, l'automne lui apportant toujours une profonde inspiration.

À propos, Pouchkine a comparé cette période de l'année à une jeune femme malade : « Son visage est encore cramoisi / Elle est toujours en vie aujourd'hui, mais demain ce sera fini ».

Cependant, à l'automne, le peuple russe n’éprouve pas uniquement de la tristesse. Il admire les couleurs, les feuilles colorées - sur les arbres et sous ses pieds.

En automne, vous pouvez profiter des derniers jours chauds, et vous devez absolument aller faire une promenade au parc ou dans un ancien domaine noble.

Un plaisir particulier est de se promener dans le parc en automne pour admirer les tapis de feuilles ou même de sauter dans des flaques.

De nombreux poètes chantent les forêts et les champs dorés. Dans l’une des chansons les plus populaires sur l’automne, le groupe DDT chante : « Qu’est-ce que l’automne, c’est le ciel / Le ciel pleurant sous les pieds ».

En automne, on ne manque pas d’activités : il faut faire des conserves pour l'hiver, récolter les pommes en savourant leur odeur et aller dans la forêt pour cueillir des champignons. Ou faire une partie de chasse, comme aimait à le faire Leonid Brejnev.

En URSS, il était très difficile d’obtenir des fleurs en cette saison. Offrir un bouquet de feuilles automnales était donc le comble du romantisme, tout comme une promenade sous la pluie.

Dans cette autre galerie photo, nous vous prouvons que l’automne en Russie ne rime pas forcément avec monotone.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies