Pourquoi était-il dangereux de regarder la télévision en URSS?

B. Krishtul/Sputnik
L’Union soviétique était l’un des plus importants fabricants de téléviseurs au monde et en a produit des millions, de différents modèles. Toutefois, certains cachaient un inquiétant défaut: ils pouvaient exploser à tout moment.

Conçu en 1936, le B-2 a été le premier téléviseur russe à être produit en série. Il disposait d’un minuscule écran (3x4cm) et nécessitait des dispositifs supplémentaires pour recevoir le son.

Utiliser le TK-1 était un défi considérable. Il fallait ajuster 14 boutons pour configurer le signal vidéo.

Certains magazines soviétiques enseignaient même aux lecteurs à assembler leurs propres téléviseurs à partir de rien.

Le KVN-49 a été le premier téléviseur produit en masse en URSS. Plus de 2,5 millions d’exemplaires ont en effet été fabriqués entre 1949 et 1960. Cependant, « le téléviseur du peuple », comme on l’appelait, tombait régulièrement en panne.

La télévision dans les années 1950 était une incroyable innovation pour le peuple soviétique, contrairement à aujourd’hui, où elle est un élément banal du quotidien. On regardait alors avec curiosité presque tout ce qui était diffusé, y compris les crédits à la fin des films. Après le visionnage, s’ensuivait par ailleurs toujours un débat à propos du film, du journal télévisé ou du documentaire.

La télévision en couleur a fait son apparition en Union soviétique à la fin des années 1960. Les citoyens ont alors eu l’opportunité de la contempler sur les téléviseurs Roubine-401, Radouga-403 et Record-101.

Conçu en 1969, le téléviseur portable Elektronika VL-100 avait besoin d’être assemblé, ce qui n’était pas une tâche aisée au vu du nombre d’éléments distincts.

Les Soviétiques pouvaient également faire l’acquisition du plus petit des téléviseurs de fabrication nationale : le Rovesnik. Il existait une version en kit et une autre prête à l’emploi, tout dépendait du degré de motivation de l’acheteur.

Le populaire Roubine-714 a été un membre incontournable de la plupart des familles soviétiques. Il a également été exporté vers d’autres pays.

Huit millions de Rassvet-307 ont été conçus de 1975 à 1982, un record.

Malheureusement, les téléviseurs soviétiques étaient en réalité très dangereux puisqu’ils comprenaient fréquemment des éléments explosifs. Une simple surtension pouvait ainsi à tout moment engendrer un départ de feu.

Dans cet autre article, nous vous présentons sept jeux vidéo où il est possible de choisir le camp de la Russie.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies