La diversité des saveurs et des produits russes aux Saisons de la gastronomie à Monaco

Saisons de la gastronomie à Monaco 2017

Les Saisons de la gastronomie

Thés sibériens, caviar caspien, épices caucasiennes et vins de Krasnodar - cet automne, le public international de la principauté de Monaco aura l’occasion de découvrir ces produits et bien d’autres provenant de différentes régions russes dans toute leur richesse et leur diversité, dans le cadre du programme Russia Good Food, prévu à l’occasion des Saisons de la gastronomie qui se tiendront du 18 au 20 octobre au Monark.

La participation de producteurs constitue en effet une nouveauté des Saisons gastronomiques fondées par Natalia Marzoeva, devenues une véritable tradition, pour la plus grande joie des gourmets.

Lire aussi : Chef d'œuvre culinaire russe: le rôti délicat de caille

Outre l’exposition de produits, dont des italiens et monégasques, le programme du festival comprend déjeuners et dîners POP UP, ateliers et dégustations.

« La haute gastronomie se rapproche aujourd'hui du grand public et notre concept dans le port Hercule en sera une vive confirmation. Nos clients auront la possibilité de poser leurs questions aux chefs renommés, de participer à des master-classes et de déguster le menu créé particulièrement pour le festival accompagné d’un verre de vin spécialement choisi pour accompagner chaque menu », souligne Mme Marzoeva, citée par son service de presse.

L’organisatrice attire l’attention sur le fait que la liste des participants de cette année est très internationale : le Japon, l'Espagne, le Pérou, la France, Monaco et la Russie.

« Les meilleurs chefs de chaque pays se réuniront pour créer des vrais chefs-d’œuvre culinaires et pour ouvrir au public les secrets des techniques culinaires », conclut-elle.

En 2016, Russia Beyond s’était entretenu avec Natalia Marzoïeva à propos de la vision de la France sur la cuisine russe. Retrouvez cet échange ici.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies