Curry, fromage et pizza à la mangue: les sept meilleurs marchés de produits frais à Moscou

Ramil Sitdikov/Sputnik
Comme toujours dans les grandes villes, manger sain à Moscou peut paraître fastidieux. Mais avec l’aide de ces incroyables marchés fermiers que nous nous apprêtons à vous présenter, vos courses devraient être grandement simplifiées!

1. Le marché Danilovski (station de métro Toulskaïa)

Peut-être le plus célèbre des marchés de produits frais à Moscou, cet impressionnant bâtiment aux allures de cirque soviétique a récemment subi d’importantes transformations et ressemble désormais à un paradis de la nourriture, rappelant le fameux Spitalfields Market de Londres. Tous les produits les plus exotiques et obscurs du monde s’y vendent, depuis les homards jusqu’aux pitayas en passant par des avocats de la taille de melons ; tous vendus par des experts passionnés et tenaces (mais enclins au négoce) du monde entier.

Le marché possède aussi un étage de stands de street food, garantissant une grande diversité et un bon rapport qualité-prix. Procurez-vous un sandwich de crabe de la célèbre cuisine United Kitchen du chef Andreï Rivkine pour seulement 450 roubles (6,20 euros). Devenez Caucasien avec une assiette de raviolis de la Dagestanskaïa Lavka pour seulement 250 roubles (3,50 euros), ou prenez un bol de phô au stand Bô pour 350 roubles (4,80 euros). Les meilleurs cafés Flat Whites de Moscou peuvent aussi se trouver à Tchelovek i Parakhod. Il faudrait y passer des jours entiers pour faire le tour de tous les aliments qui y sont proposés : les sushis, le pain, les gâteaux, la cuisine marocaine, le canard chinois, l’houmous et curry,… tout y est. Allez-y tout simplement !

Si cela ne suffit pas à vous convaincre, peut-être que la terrasse en plein air le fera, un endroit idéal pour un rendez-vous au soleil.

Où : 74, rue Mytnaïa

Quand : tous les jours, de 8h00 à 21h00

2. Le marché central Tsvetnoï (station de métro Tsvetnoï Boulvar)

L’un des plus beaux bâtiments de la ville, ce marché central est aussi grandiose que bien situé. Doté de magnifiques colonnes supportant un toit de métal scintillant, il accueille tous ceux dont les poches sont trouées et les laisse pleinement satisfaits. Si vous cherchez une épicerie, rendez-vous-y plutôt que d’opter pour les chaînes onéreuses telles qu’Azbouka Vkoussa ou VkousVill. Les légumes sont recouverts de terre (comme il se doit) et les vendeurs de fromage, de poisson et de viande seront capables de vous dire exactement d’où vient leur produit (avec le sourire en prime, ce qui est appréciable en Russie).

Si vous avez une petite faim, le marché a aussi une petite mais agréable zone de street food : le restaurant indien Ostorojno, Slon ! (Attention, éléphant !), et la franchise vietnamienne Lao Li sont des premiers choix, que vous pourrez apprécier avec un café au cinquième étage, offrant une imprenable vue sur le marché tout entier. C’est tout autant une expérience touristique qu’une course à la nourriture.

Où : 15, Tsvetnoï Boulvar

Quand : tous les jours, de 10h00 à 22h00

3. Le marché Velozavodski (station de métro Avtozavodskaïa)

À l’origine implanté en 1932 pour des fermes collectivisées, cet énorme lieu d’échange desservant le Sud-Est de Moscou a subi de sérieuses transformations en 2017 et est devenu un lieu d’attraction, désormais hébergé dans un bâtiment bien couvert et serti de bois. Spécialisé dans les fruits, légumes et poissons locaux, Velozavodski offre moins de fioritures et d’aliments étranges que ses concurrents. Cependant, cela signifie que vous pouvez y faire vos courses de la semaine. Après tout, on ne peut pas manger de l’avocat et de la pitaya à chaque repas. Il recèle aussi de meilleurs fromages russes et produits laitiers, qui offrent des alternatives aux étrangers ayant du mal à se procurer des produits sous le coup de sanctions.

Il y a aussi une section de nourriture à emporter où vous pourrez déguster de la cuisine des pays proches comme l’Ouzbékistan, la Géorgie ou l’Azerbaïdjan.

Où : 13, rue Velozavodskaïa

Quand : tous les jours, de 7h00 à 21h00

4. Le marché Oussatchevski (station de métro Frounzenskaïа)

Se rapprochant du modèle du Danilovski, ce bazar de nourriture a aussi subi des travaux qui ont rendu méconnaissable le bâtiment d’origine. Après des périodes de troubles sous le contrôle de la mafia dans les années 1990, le marché a été transformé avec ses briques rouges et son extérieur en bois. Parmi tous les produits frais, le gorgonzola, le saumon et les côtelettes de porc sont ceux qui attirent le plus l’œil. Et la sélection de fruits n’est pas mal non plus.

Parmi les stands les plus visités, se trouvent la filiale géorgienne Odzkakhouri (le poulet satsivi coûte 250 roubles/3,5 euros), la Pizza e Dintorni, détenue par le chef italien Vincenzo Delillo (l’une des meilleures pizzas pepperoni de Moscou pour 440 roubles/6 euros), et l’arménien Lavach café, qui propose 7 dolmades pour 300 roubles (4,5 euros). Il vous faudra aussi essayer les cafés, les plovs et l’houmous. Cela vaut bien une visite.

Où : 26, rue Oussatcheva

Quand : tous les jours, de 8h00 à 21h00

5. Le marché Rogojski (stations de metro Rimskaïa / Plochtchad Ilitcha)

Ce marché de proximité à plus à proposer qu’il n’y paraît. Situé dans le quartier de Taganka, ce lieu tranquille et sans prétention offre aux habitants du secteur une large variété de produits à bas coût. Bien que les fruits et légumes de Rogojski ne soient pas réputés pour leur prix (les myrtilles peuvent coûter jusqu’à 500 roubles, soit 6,8 euros), le marché possède l’une des meilleures sélections de fromages sous le coup des sanctions, en provenance de France et d’Italie. Et ses boulangeries – Karavaï SV et Malenkaïa Pekarnya Jouralevikh – proposent les meilleurs pains et cafés frais du quartier.

La principale raison pour laquelle les gens y viennent réside dans les trésors qui s’y cachent, tels que la Pizza Like Pie & Bike (PLPB), offrant les pizzas cuites sur pierre les plus originales de Moscou. Par exemple, leur pizza canard, oignon et sauce chutney, ou la 4 fromages et mangue, qui vous raviront pour 450 roubles (6 euros).

Le café vietnamien Pho-Bo est aussi populaire, tandis que Krafter, une brasserie et pub d’inspiration belge sert de délicieuses pintes. Mais le plus surprenant ici est que vous n’avez pas besoin de faire la queue !

Où : 5, rue Rogojski Val

Quand : tous les jours, de 9h00 à 21h00

6. Le marché Preobrajenski (station de métro Preobrajenskaïa Plochtchad)

Cet humble marché extérieur est une authentique expérience à la russe, ainsi qu’une épicerie réputée pour son rapport qualité-prix dans la capitale.

Les fruits et légumes sont l’attraction du marché Preobrajenski, vendus par des fermiers locaux qui ont de la terre sur les mains, amenant leurs produits avec leur propre voiture. Les prix s’en ressentent, aussi : les mûres, les myrtilles et framboises se vendent pour 150 roubles (2 euros) la barquette (qui vaut parfois trois fois ce prix en supermarché). Les avocats, coûtant habituellement autour de 100 roubles (1,5 euros) pièce à Moscou peuvent être achetés par trois pour le même prix. La sélection de fromages est peut-être ce qui surpasse tout, puisque l’on y trouve des fromages de contrebande français et suisses se vendant pour 800 roubles (11 euros) le kilo.

Rendez-vous-y un samedi matin ensoleillé, lorsqu’il est le plus rempli : la meilleure manière de commencer le week-end !

Où : 17, rue Preobrajenski Val

Quand : tous les jours, de 8h00 à 20h00 (à 19h00 le week-end)

7. Le marché fermier Dorogomilovski (station de métro Kievskaïa)

Il s’agit du marché fermier le plus renommé de Moscou, et le préféré des restaurateurs et des amateurs étrangers. C’est une véritable expérience de marché : vous y trouverez des fruits et des épices du monde entier, autant que les meilleures viandes et volailles du pays, vendus par des commerciaux exubérants, faisant de tout leur mieux pour vous convaincre que leur produit est le meilleur. Bien que réputé cher, la qualité y est garantie.

Assurez-vous de tester l’assortiment de viandes saumurées espagnole, de poissons de la mer Noire et de produits géorgiens. Discutez avec les vendeurs et marchandez comme si votre vie en dépendait !

Où : 10, rue Mojaïski Val

Quand : tous les jours, de 6h00 à 20h00

Mais avant de vous y rendre, n’oubliez pas de réviser votre vocabulaire ! Dans ces deux autres publications, retrouvez nos dictionnaires visuels des fruits et légumes !

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies