Pour les vrais hommes: sept plats russes (très) faciles à cuisiner et (pas très) sains

Legion Media
Vous ne savez pas cuisiner, vous êtes célibataire, ou votre femme est en voyage d'affaires? Voici notre guide de survie pour hommes sur la façon de cuisiner rapidement les plats russes les plus simples et les plus savoureux (mais peut-être pas les plus sains) après une dure journée de travail. Soyez préparé - il va y avoir beaucoup de mayonnaise!

1. Salade des étudiants

Le nom de ce plat indique clairement qu'il est bon marché et facile à cuisiner, qu'il ne nécessite pas de nettoyer les assiettes et qu'il n'est pas nécessaire d'utiliser un couteau et une planche à découper.

Ingrédients:

1 boîte de maïs

1 boîte de haricots (rouge, blanc, sauce tomate - peu importe)

2 sachets de croûtons

3 cuillères à soupe de mayonnaise

Mélangez le tout et attendez un peu jusqu'à ce que les croûtons deviennent un peu mous. Bon appétit! Si vous êtes un cuisinier plus expérimenté, vous pouvez ajouter de la poitrine fumée et du persil frais.

2. Pommes de terre frites

Ce plat n'a rien de commun avec les frites et a encore meilleur goût.

Ingrédients:

3-4 pommes de terre

1 oignon

2 cuillères à soupe d'huile

20g de beurre

Faites chauffer la poêle, ajoutez de l'huile et, une fois chauffée, ajoutez les pommes de terre coupées en dés (en fait, coupez-les comme bon vous semble). Frire à feu vif en mélangeant constamment jusqu'à ce que la croûte brunisse; ajouter ensuite l'oignon haché, le sel, le poivre et les épices, et faire frire jusqu'à ce que l'oignon devienne doré. Ensuite, mettez à feu doux, couvrez et faites frire encore 15-20 minutes jusqu'à ce que les pommes de terre soient prêtes. Cinq minutes avant qu'elles ne soient prêtes, ajoutez le beurre et couvrez de nouveau avec un couvercle. Les Russes ajoutent habituellement de l'aneth ou du persil haché, mais c'est à vous de décider. Le plat est une collation parfaite avec de la bière.

Lire aussi : Les meilleurs fastfoods soviétiques de Saint-Pétersbourg

3. Saucisses aux petits pois

Ce plat vient des cantines soviétiques, quand il n'y avait que des saucisses en papier. Inutile de dire que c'était aussi une option de dîner bon marché pour les étudiants.

Ingrédients:

Saucisses (autant que vous pouvez manger)

Boîte de conserve de petits pois

Vous serez surpris de la facilité de la préparation : faites bouillir des saucisses, faites-les frire, ou faites-les cuire au micro-ondes. Mettez sur une assiette et ajoutez les pois de la canette. Et voilà! Le tour est joué…

4. Macaronis avec de la viande en conserve

Nous n'appelons pas cela des pâtes car les Italiens nous déclareraient la guerre pour avoir offensé leur recette traditionnelle…

Ingrédients:

Macaronis

Viande en conserve

Essayez de faire cuire les macaronis comme indiqué sur l'emballage: faites bouillir de l'eau, salez et préparez les macaronis pendant environ 10 minutes. Egoutter et ajouter un peu de beurre. Ensuite, ouvrez une boîte avec votre viande préférée et ajoutez. Mélangez bien et bon appétit! Pour ceux qui ont le temps et la compétence culinaire, vous pouvez frire la viande avec des oignons coupés en dés, puis ajouter aux macaronis. Ce plat est appelé macaroni po-flotsky (macaroni selon la recette de la marine).

5. Sandwich chaud

En fait, personne en Russie n'appelle ça un sandwich. Au lieu de cela, nous l'appelons buterbrot (du mot allemand).

Ingrédients:

Pain

Ketchup

Saucisse / jambon / bacon

Fromage

C'est très facile et savoureux! Prenez une tranche de pain, recouvrez-la de ketchup, ajoutez la viande que vous avez et couvrez de fromage râpé ou tranché. Si vous avez de la laitue ou des légumes, ajoutez-les également, et mettez le tout deux minutes de micro-ondes - bon appétit! Mais attention, c'est chaud! Une autre bonne idée lorsque vous voyagez ou allez au travail est de faire un buterbrot froid, d’envelopper de papier d'aluminium et d’emmener le tout avec vous.

Lire aussi : Le borchtch au kéfir, l’arme du Grand Nord russe contre le froid

6. Pelmenis frit

Les pelmenis (raviolis) étaient considérés comme la nourriture la plus populaire parmi les étudiants et les célibataires (après les nouilles instantanées bien sûr)

Ingrédients:

Sachet de pelmenis

Huile ou beurre

Il y a deux options pour la préparation. La première est plus facile, plus rapide et ne nécessite pas de laver beaucoup de vaisselle par la suite. Vous n'avez qu'à faire chauffer une poêle et à faire frire les pelmenis congelés avec du beurre ou de l'huile. Remuez pour qu'ils ne brûlent pas. À la fin, ils doivent être très bruns et croustillants - faites-les frire jusqu'à ce que la viande soit prête.

La deuxième option nécessite plus d'efforts. Mettez les pelmenis congelés dans l'eau bouillante pendant environ 5-7 minutes. Ensuite, retirez l'eau et mettez les pelmenis dans une poêle chauffée avec de l'huile ou du beurre, et faites frire jusqu'à ce qu'ils soient croustillants. De cette façon, les pelmenis seront plus doux et plus savoureux.

Si vous êtes un vrai connaisseur, alors faites cuire les pelmenis après ébullition; il suffit de les recouvrir de fromage et de les mettre au four pendant 10 minutes à 200 degrés Celsius. La garniture la plus populaire pour ce plat est la mayonnaise, bien sûr!

7. Dîner d'hier avec des œufs

C'est probablement l'une des recettes les plus exotiques que tous les hommes russes ont cuisinée au moins une fois.

Ingrédients:

Les restes d'hier

2-3 œufs

D'abord, regardez dans le réfrigérateur. Que pouvez-vous y trouver? Restes de pâtes avec de la viande en conserve, pelmenis frits ou pommes de terre frites - tout fonctionne! Chauffez la poêle et mettez pêle-mêle tout ce que vous avez dedans, réchauffez un peu et mélangez. Puis ajoutez les œufs et faites frire jusqu'à ce que les jaunes soient prêts. Vous pouvez mélanger en faisant frire ou juste le laisser tel quel. Utilisez votre imagination. C'est à la fois nutritif et savoureux!

Quels plats «exotiques» avez-vous cuisinés récemment? N'hésitez pas à partager dans la section des commentaires ci-dessous.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

À ne pas manquer
Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies