Ces nouveaux restaurants moscovites sous les murs du Kremlin

Pechi
Que vous visitiez la capitale russe ou que vous viviez ici comme expatrié, vous serez toujours proche du Kremlin, cette carte de visite de Moscou. En plus de l'histoire et de la culture, une visite au Kremlin peut maintenant être combinée avec un excellent repas. Ci-dessous, nous partageons nos réflexions sur certains des apports les plus récents et les plus intéressants à la communauté des restaurants de la capitale.

Voskhod, Rue Varvarka 6, Parc Zariadie

Le parc Zariadie récemment ouvert est rapidement devenu l'un des sites les plus en vue de Moscou. Conformément à l'ancien principe « du pain et des jeux », ce parc exorbitant qui a coûté la bagatelle de 245 millions de dollars (204 millions d'euros) propose des restaurants variés, comme dans le nouveau restaurant Voskhod. Le nom lui-même implique l'idée de l'exploration spatiale, qui est incarnée dans le design intérieur.

La cuisine de Voskhod exalte l'espace culturel commun des anciennes républiques soviétiques, et la géopolitique s'appuie sur des liens culturels et historiques. Presque chaque plat sera familier à ceux qui connaissent la cuisine russe traditionnelle.

Ainsi, les mantys (gros raviolis) sont suivies par les sprats, et la soupe mythique bortch se marie avec les dranniki (galettes de pommes de terre râpées). Les recettes, cependant, sont réinterprétées de manière moderne.

Autre atout, Voskhod offre une occasion unique de manger avec une vue imprenable sur le Kremlin - mais dans un environnement naturel. Le restaurant est situé juste à côté de la zone forestière, et l'odeur de pin prégnante vous aidera à vous détendre et à oublier vos soucis.

Beluga, rue Mokhovaïa 15/1, bâtiment 1

Last but not least, le Beluga a été nommé meilleur restaurant de Russie en 2017 par le magazine GQ. Cet établissement, ouvert en janvier au deuxième étage du luxueux Hôtel National, progéniture d’Alexander Rappoport, offre tout ce dont la Russie est fière en ce qui concerne l'esturgeon et le caviar ; sans oublier la vodka - l'une des marques de vodka russes les plus chères s'appelle Beluga. Franchement, on dirait que tous les types de caviar se trouvent ici : il y en a plus de 20 sur le menu, avec des sets de dégustation disponibles.

En dehors de ces délices, nous recommandons de tester le lard fabriqué à partir de la légine d’Arkhangelsk, des œufs pochés au caviar noir et à la bisque aux écrevisses, et la blanquette de canard aux morilles. La vaste liste de champagnes répondra même aux goûts du connaisseur le plus exigeants. Beluga offre également la plus grande liste de vodka dans le monde entier, et une vue fantastique sur la place Rouge. La facture moyenne est de 36 à 50 euros par personne, un prix raisonnable pour se sentir membre de l'aristocratie.

Wine & Crab, Rue Nikolskaïa 19-21

Wine & Crab – rejeton des célèbres jumeaux et restaurateurs Ivan et Sergueï Berezoutsky - offre neuf variétés de crabe (toutes pêchées dans les eaux russes) jamais vues dans la capitale. Comme les frères l’ont confié à Russia Beyond, ils ont voyagé très loin dans l’Extrême-Orient russe pour être les premiers à rapporter de nouveaux types de crabes sur la scène culinaire de Moscou. En dehors du crabe royal du Kamchatka célèbre et familier, et du crabe des neiges (opilio), vous pourrez déguster le crabe royal bleu, le crabe épineux et même le « crabe poilu ».

Choisissez sur iPad une des plus de 900 variétés de vins sur la carte divisée en pays d'origine et en types. Le tout à quelques pas du Kremlin, au coin de la rue Nikolskaïa et de la ruelle Teatralny. La note moyenne est de 10 à 21 euros par personne, ce qui est très raisonnable compte tenu de la qualité des aliments et des boissons proposés.

Pechi, Okhotny Riad 2

Pechi est une autre façon de passer une somptueuse soirée à Moscou avec une combinaison de plats à base de poisson frais et une vue panoramique sur le musée historique de la place Rouge. Les poissons sauvages, les huîtres, les oursins et les crabes proviennent de partout dans le monde, sans parler des célèbres rives russes de la Crimée et de l'Extrême-Orient.

Le restaurant est connu pour son approche libérale de la cuisine: vous pouvez choisir du poisson dans le menu et demander à le faire cuire selon votre propre recette, ou simplement demander un ceviche, pour lequel Pechi est particulièrement renommé. La facture moyenne de 50 à 70 euros par personne est raisonnable compte tenu de la qualité de la nourriture et de l'emplacement luxueux - le deuxième étage du bâtiment sur la place du Manège est partagé par l’Hôtel Four Seasons et le centre commercial Modny Sezon.

Lire aussi :

Les trompe-l’œil visuels et gustatifs d’un restaurateur russe

Où manger de la vraie nourriture russe à Moscou?

Viande à la Staline: un restaurant moscovite défraie la chronique

Ces restaurants moscovites où s’est jouée l’histoire russe

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.