Un parc à huîtres français verra le jour en Crimée

L'employé d'un parc à huîtres.

L'employé d'un parc à huîtres.

Reuters

Une société française prévoit de construire un parc à huîtres en Crimée, a annoncé ce lundi Dionissi Sévastianov, directeur général et copropriétaire de la société Fruits de mer criméens.

« Nous avons choisi une société française qui possède l’expérience requise, les techniques et équipements nécessaires ainsi que les spécialistes prêts à venir en Crimée pour entamer l’aménagement du parc. Nous nous trouvons actuellement à l’étape de la signature du contrat », a-t-il indiqué aux journalistes.

Il a précisé que le terrain destiné au parc était d’ores et déjà établi et concerté avec le gouvernement de la presqu’île de Crimée : il est situé dans le lac de Donouzlav (près d’Eupatoria) près d’un centre d’élevage de mollusques.

Dionissi Sévastianov a ajouté que la construction d’un parc à huîtres national permettrait de renoncer à l’achat de larves à l’étranger, notamment en France et en Espagne.

Lire aussi :

La Crimée se rêve en « pont culinaire » entre Russie et Europe

 

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies